Consultant(e) en travail social – International Bureau for Children’s Rights 12 views0 applications


Établi à Montréal (Canada) depuis 1994, le Bureau international des droits des enfants (le Bureau ou l’IBCR) est une organisation internationale non gouvernementale qui a pour mission de contribuer à la promotion et à la protection des droits des enfants dans le monde, selon la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies de 1989 et ses protocoles facultatifs. Dans l’objectif d’appuyer la mise en œuvre effective de cette Convention au Burkina Faso, il est primordial d’élaborer une stratégie efficiente visant le renforcement des capacités des acteurs du système de protection de l’enfant.

Dans ce sens, l’IBCR, fort de son expérience en renforcement des capacités durables des acteurs du système de protection de l’enfant dans plus d’une vingtaine de pays, poursuit son engagement en étendant désormais son expertise au Burkina Faso auprès des policiers, des gendarmes, du personnel de la justice et des travailleurs sociaux. L’IBCR est en effet convaincu que cette approche multisectorielle, qui mettra l’accent sur la complémentarité et la concertation efficace de ces différents acteurs, est un facteurclé de réussite pour une meilleure protection des enfants au Burkina Faso.

Le projet au Burkina Faso, financé par Affaires mondiales Canada, s’étend sur cinq ans (2015-2020). Il a pour objectif principal de renforcer les capacités des acteurs du système de protection de l’enfant, particulièrement les policiers, les gendarmes, les travailleurs sociaux et les magistrats, en les dotant des outils et compétences nécessaires pour faire face aux défis liés à la protection des droits des enfants en contact avec le système de justice, et en renforçant les mécanismes de coordination entre ces différents intervenants en particulier et du système de protection de l’enfant au Burkina Faso en général.

Les activités de ce projet sont guidées par les réalités terrain, les accomplissements et les besoins du Burkina Faso en matière de formation des policiers, des gendarmes, des magistrats et des travailleurs sociaux aux droits de l’enfant et aux pratiques adaptées à l’enfant, afin que le processus de suivi et les résultats atteints soient conformes à la finalité du projet. Dans cette optique, l’une des premières grandes étapes du projet a mené à l’élaboration d’un état des lieux présentant le système de protection de l’enfant au Burkina Faso portant sur les rôles et responsabilités des policiers, des gendarmes, du personnel de la justice et des travailleurs sociaux. Cette phase étant en cours de finalisation, la prochaine grande étape sera entamée sous peu. Cette dernière prévoit le développement de modes opératoires, de trousses de formations et d’outils de gestion de l’information qui vont s’adresser dans un premier temps aux professionnels du secteur social. En effet, les données collectées à travers l’état des lieux ont permis de mettre en évidence les nombreux défis auxquels les acteurs de ce secteur sont confrontés dans leur pratique quotidienne aussi bien sur le plan intra-sectoriel que dans l’interaction avec les autres acteurs du système de protection de l’enfant.

OBJECTIFS DE LA MISSION

L’objectif global de la mission est d’appuyer l’équipe de projet dans le développement d’outils spécifiques au secteur social (modes opératoires, trousses de formation et outils de gestion de l’information) dans le cadre de l’exécution du projet de renforcement des capacités des acteurs du système de protection de l’enfant au Burkina Faso, conformément à l’approche méthodologique de l’IBCR.

La personne appuiera l’équipe de projet dans le développement d’outils conformes aux normes et standards internationaux de protection de l’enfant, tout en reflétant les réalités du secteur du travail social et les besoins identifiés par les acteurs au Burkina Faso. L’IBCR privilégie pour cela une approche multisectorielle encourageant les interactions entre les professionnels du secteur social et ceux des autres corps de métier visés par le projet (police, gendarmerie et justice).

DESCRIPTION DES TÂCHES À EXÉCUTER

Sous la supervision du Coordonnateur de projet Burkina Faso de l’IBCR, en conformité avec les politiques, les normes et les procédures de l’IBCR, et en lien avec la planification globale du projet, le/la consultant(e) devra mettre en œuvre les tâches suivantes :

1) Revue documentaire

  • Prendre connaissance des documents de projet, de l’état des lieux et des autres documents de référence collectés par l’équipe de projet.
  • Se familiariser avec les trousses de formation de l’IBCR, les normes institutionnelles en matière de modes opératoires ainsi que les documents méthodologiques internes, en vue de comprendre l’approche méthodologique de l’IBCR.

2) Contribution à l’élaboration d’outils selon une approche participative

  • Appuyer l’équipe de projet dans l’élaboration d’outils destinés au renforcement des capacités des acteurs du travail social (trousses de formation initiale et spécialisée, modes opératoires, outils de gestion de l’information).
  • Veiller à ce que les contenus des outils développés répondent aux besoins identifiés par le projet et soient conformes aux normes internationales et aux standards locaux en matière de travail social.
  • Co-faciliter, en collaboration avec l’équipe de projet, les ateliers destinés au renforcement des capacités des acteurs du travail social (ateliers de développement et de validation des outils, formations de formateurs).
  • Contribuer à la mise en œuvre d’une approche multisectorielle encourageant les interactions entre les professionnels du secteur social et ceux des autres corps de métier visés par le projet, afin de promouvoir la collaboration et la concertation dans la gestion des cas impliquant des enfants en contact avec le système de justice.

3) Accompagnement technique et suivi-évaluation

  • Appuyer l’équipe de projet dans l’élaboration des outils d’évaluation qui seront incluses dans les trousses de formation.
  • Appuyer l’équipe de projet dans la mise en œuvre d’un système de suivi-évaluation auprès des acteurs et des institutions cibles afin de mesurer les impacts en matière de renforcement des capacités et en vue de la poursuite des actions entreprises.

4) Produits et livrables

Les tâches devront être accomplies selon un processus d’échanges permanents avec l’équipe terrain et les partenaires, et suivant le calendrier établi en début de mandat.

Les activités attendues de la part du/de la consultant(e) sont :

  • La collaboration à la rédaction d’une trousse de formation initiale, d’une trousse de formation spécialisée, d’un mode opératoire et d’un ensemble d’outils de gestion de l’information pour les acteurs du travail social.
  • La co-facilitation, en collaboration avec l’équipe de projet, d’ateliers de travail ou de formation (ateliers de développement ou de validation, groupes de travail, formation de formateurs, etc.).
  • La participation aux activités d’accompagnement technique et de suivi-évaluation des partenaires du projet.
  • La relecture ou l’appui à la rédaction de différents documents destinés aux acteurs du travail social.

Les livrables attendus de la part du/de la consultant(e) sont :

  • Une note méthodologique de démarrage, incluant un plan méthodologique et un calendrier de travail.
  • Des rapports intermédiaires à la fin de chaque mandat, comprenant la description des principales étapes accomplies, les travaux réalisés dans l’accomplissement des tâches effectuées, les résultats atteints, les enseignements tirés ainsi que les recommandations pour la suite des activités.
  • Un rapport final comprenant la description des principales étapes accomplies, les travaux réalisés dans l’accomplissement des tâches effectuées, les résultats atteints, les enseignements tirés ainsi que les recommandations pour la suite des activités.
  1. Profil du consultant

Le candidat souhaité doit posséder les qualifications demandées ci-dessous :

  • Diplôme universitaire en travail social ou équivalent.
  • Au moins cinq ans d’expérience pertinente sur les questions relatives à la protection de l’enfant et au travail social
  • Expérience avérée dans le domaine de la formation et de l’andragogie
  • Capacité à intégrer les questions transversales, comme l’égalité femmes-hommes
  • Expérience de travail dans la sous-région et connaissance du contexte et des enjeux actuels du Burkina Faso, en lien avec le secteur du travail social
  • Excellente connaissance du principe de participation de l’enfant
  • Capacités d’adaptation à un milieu de travail multiculturel, compétences démontrées dans la prise en compte de la diversité culturelle.
  • Sens élevé des relations interpersonnelles et de la communication, diplomatie et bon jugement
  • Excellentes qualités d’analyse, de synthèse et de rédaction en français
  • Excellente maitrise de l’outil informatique
  • Capacité à travailler sous pression, sens de la rigueur et respect des échéances.6. CALENDRIER

Le premier mandat de la mission durera 60 jours ouvrables, à prester sur une période de trois mois maximum, suivant un calendrier de travail à déterminer avec l’équipe de projet. La mission se déroulera à Ouagadougou avec des déplacements possibles à l’intérieur du pays. Le/la consultant(e) indiquera, dans son offre, le calendrier suivant lequel il conduira sa mission.

How to apply:

Le dossier de candidature doit nécessairement comprendre une offre technique et une offre financière.

L’offre technique comprendra :

  • Un CV mettant en évidence l’expérience acquise dans le domaine recherché
  • La méthodologie de travail proposée, incluant le nombre de jours par activité, les outils, les ressources humaines, et tout autre aspect jugé opportun pour l’atteinte de l’objectif

L’offre financière, libellée en francs CFA, détaillera les coûts proposés pour la réalisation de l’étude, et notamment le nombre de jours estimés et le taux journalier, y compris toutes autres charges liées à la réalisation de la mission.

→ Critères de sélection :

  • Formation/Diplômes
  • Expériences dans le domaine demandé
  • Méthodologie proposée
  • Rapport qualité/prix
  • Entretien oral

Les candidat(e)s intéressé(e)s doivent envoyer leur dossier de candidature en français au plus tard le 15 janvier 2017 à 18h (heure locale), par courrier électronique à l’adresse suivante : [email protected], en indiquant « Consultant(e) travail social BF » en objet du message. Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

L’IBCR analysera les offres au fur et à mesure de leur réception ; les offres reçues hors délais ne seront pas prises en compte et seul(e)s les candidat(e)s retenu(e)s pour l’entretien seront contacté(e)s.

  • This job has expired!
Share this job


Headquartered in Montreal (Canada) since 1994, the International Bureau for Children's Rights (the Office or IBCR) is an international non- governmental organization whose mission is to contribute to the promotion and protection of children's rights worldwide according to the Convention of the United Nations children's rights in 1989. with the aim to support the effective implementation of the Convention in Burkina Faso, it is essential to develop an efficient strategy for capacity building actors of the child protection system.

FOUNDED IN 1994, THE INTERNATIONAL BUREAU FOR CHILDREN’S RIGHTS IS AN INTERNATIONAL NON-GOVERNMENTAL ORGANISATION THAT HAS CONSULTATIVE STATUS WITH THE ECONOMIC AND SOCIAL COUNCIL OF THE UNITED NATIONS (ECOSOC).

The IBCR team is made up of 30 professionals as well as numerous qualified interns. Together, they promote children’s rights across the Americas, the Middle East and Asia. The team also includes coordinators and volunteers who work in the field with the Bureau’s local partners.

Since its creation, the IBCR has carried out mandates in nearly 45 countries and shared its expertise with more than 50,000 people to help them better protect the rights of thousands of children.

Goal: Build a world in which the full rights of the child are respected

Values: Responsibility, collaboration and respect

Operating procedures: Ensure all operations are adapted to local contexts and needs; integrate local knowledge; promote child participation; create a lasting impact

Connect with us

What NgoJobsinAfrica Offers

Ngojobsinafrica.com is Africa’s largest Job site that focuses only on Non-Government Organization job Opportunities across Africa. We publish latest jobs and career information for Africans who intends to build a career in the NGO Sector. We ensure that we provide you with all Non-governmental Jobs in Africa on a consistent basis. We aggregate all NGO Jobs in Africa and ensure authenticity of all jobs available on our site. We are your one stop site for all NGO Jobs in Africa. Stay with us for authenticity & consistency.

Subscribe to our Job Alert


RSS Feed by country:


[email protected]
BBM Channel: C00457142

Subscribe to our Job Alert

Want to be notified of our latest NGO Jobs in Africa? Enter your email address and name below to be the first to know.