BURKINA FASO – COORDINATEUR.RICE EHA/ABRIS – OUAGADOUGOU 232 views0 applications


Date de prise de fonction souhaitée : 25/01/2021

Durée de la mission : 8 mois

Localisation : Ouagadougou

QUE FAISONS NOUS …

SOLIDARITES INTERNATIONAL (SI) travaille depuis 2018 au Burkina Faso, principalement dans les Régions du Nord, Centre Nord et Sahel.

La mission Burkina Faso compte aujourd’hui 4 départements Programmes (EHA/Abris, Sécurité Alimentaire, NEXUS EHA et Résilience communautaire). Le département EHA/Abris met en œuvre des activités de veille humanitaire, évaluations multisectorielles, réhabilitation de réseau d’eau potable, création de nouveaux forages, réhabilitation/réparation de points d’eau, construction/réhabilitation de latrines-douches, distribution de kits EHA/NFI, promotion à l’hygiène et aux mesures barrières au COVID 19, installation d’abris d’urgence, construction d’abris-semi-durables et appui en CASH pour la location.

Les 3 projets en cours sont les suivants :

  • « Assistance d’urgence en EHA, AME et Abris dans la région Centre-Nord, Nord et Sahel du Burkina Faso» depuis les bases de Ouahigouya, Kongoussi et Djibo.
  • « Rapid-Response Mechanism » depuis les bases de de Ouahigouya et Kongoussi. SI travaille en consortium avec trois partenaires (ACF – lead, DRC et HI).
  • « Assistance en Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) pour les populations déplacées et les population hôtes affectées par la crise sécuritaire et sanitaire (COVID19) dans les communes de Djibo, Arbinda, Dablo, Pensa et Bouroum » depuis la base de Kongoussi.

DESCRIPTIF DU POSTE

Objectif général du poste :

  • Le/la coordinateur.rice EHA/Abris contribue à l’élaboration de la stratégie SOLIDARITES INTERNATIONAL, en proposant des stratégies sectorielles opérationnelles, dans un souci d’intégration (notamment avec la nutrition/SAME).
  • Il/elle est en particulier garant.e de la qualité et de la pertinence des approches techniques proposées et s’assure de l’adéquation entre les activités, les objectifs généraux de l’association et les besoins des populations.
  • Il/elle coordonne les cycles de projet et plus particulièrement le suivi opérationnel des programmes mis en œuvre dans le pays d’intervention.
  • Il/elle contribue à la démarche de capitalisation et d’amélioration des méthodes et techniques de SOLIDARITES INTERNATIONAL et est garant.e de la redevabilité envers les populations et les acteurs locaux.
  • Il/elle contribue à renforcer en continu les capacités techniques et méthodologiques de ses équipes dans les secteurs de l’EHA et de l’abri et du suivi sectoriel.

Enjeux et défis spécifiques :

  • Assurer la qualité des programmes, sur une mission jeune et dans un contexte de sécurité extrêmement volatile (y compris les interventions en gestion à distance)
  • Développer des cahiers des charges techniques, des approches et méthodologies et outils de mise en œuvre de nombreuses activités pilotes pour SI au Burkina Faso (réhabilitation de réseau, construction de Postes d’Eau Potables Autonomes, construction de nouveaux forages, Eau en urgence, appui CASH pour la location, construction d’abris semi-durables)
  • Coordonner plusieurs projets mis en œuvre sur 3 bases par 3 Responsables Programmes
  • Un défi de coordination au sein d’une architecture globale en formation/création/évolution
  • Travailler en consortium avec trois autres organisations (ACF, DRC et HI) dans le cadre du Mécanisme de Réponse Rapide (RRM)
  • Adapter les méthodologies de travail en fonction de l’évolution du contexte sécuritaire

Priorités pour les 2-3 premiers mois :

  1. Coordination avec les partenaires (opérateurs dans la zone, services étatiques, privés, bailleurs), suivi des études et lancement des travaux sur le réseau d’eau potable de Djibo
  2. Suivi de l’appel d’offre pour la mise en place d’un contrat cadre Construction de Postes d’Eau Potables Autonomes
  3. Assurer la finalisation des activités des projets UNICEF COVID et RRM dans le temps
  4. Recherche de financements et écriture de propositions de projet pour des activités EHA/Abris dans la province de l’Oudalan

VOTRE PROFIL

Compétences/expériences spécifiques requises :

  • Formation dans le domaine de l’Eau, l’hygiène et l’Assainissement (EHA)
  • Expérience dans la gestion de projets de Mécanisme de Réponse Rapide (RMM)
  • Expérience dans la gestion de projets en EHA et en Abris
  • Qualités de diplomatie et de coordination
  • Solides compétences en matière de gestion et de formation/renforcement des capacités et, en particulier, aptitude à fournir un appui technique à distance
  • Capacité à représenter l’organisation de façon professionnelle et appropriée auprès d’un large éventail d’organisations de la société civile, de groupes sectoriels et d’autres organisations internationales
  • De fortes capacités d’initiative, de flexibilité et d’adaptation face à un environnement et un contexte volatil
  • Souci du détail et capacité de suivre les procédures, de respecter les échéances et de travailler de façon autonome et en collaboration avec les membres de l’équipe
  • Bonne gestion du stress
  • Faire preuve d’initiative et avoir de solides compétences en matière d’organisation et de communication.
  • Expérience antérieure en situation de crise complexe
  • Français courant (écrit, parlé et lu) et Anglais (écrit, parlé et lu) serait un atout

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié :

Selon l’expérience, salaire à partir de 2400 euros brut par mois, (+ 10% de prime de congés payés versés mensuellement, soit 2640 euros brut par mois), avec un Per Diem mensuel équivalent à 550 euros.

SI prend également en charge les frais d’hébergement (prévu dans l’une des deux Guest House de SI à Ouagadougou) ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale :

L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois avec une allocation de 850 USD (1240 USD en cas de vol international). Sur la base d’une mission d’un an : breaks de 7 jours ouvrés à 3, 6 et 9 mois de mission (avec une participation de 850 USD versée par SOLIDARITES). A ces temps de break, il faut ajouter l’octroi d’un jour de repos supplémentaire par mois travaillé soit 12 jours en plus pour un contrat d’un an.

More Information

  • Job City Burkina Faso
Share this job


For over 35 years, the humanitarian aid organization SOLIDARITÉS INTERNATIONAL has been committed to providing aid in the event of conflict and natural disasters. Our mission is to provide aid as quickly and as efficiently as possible to endangered populations by meeting their vital needs: drinking water, food and shelter.

After providing emergency aid, our humanitarian teams accompany the most vulnerable families and communities until they recover their livelihoods and self-sufficiency, to enable them to deal with the challenges of an uncertain future with dignity.

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL is particularly committed to fighting water-related diseases, the primary cause of death in the world today. Drawing on their expertise, our teams develop and carry out aid programs in the fields of water, sanitation and hygiene, as well as in the essential domains of food security and reconstruction.In 2014, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL teams, comprising 188 international and 1742 national employees. The association is directed by Jean-Yves Troy.Founded by Alain Boinet and presided by Edouard Lagourgue, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL is a non-profit organisation under the French 1901 charities law. An annual general meeting is held each year, and the charity has a Board of Governors and a steering committee.
Connect with us
0 USD Burkina Faso CF 3201 Abc road Full Time , 40 hours per week Solidarités International

Date de prise de fonction souhaitée : 25/01/2021

Durée de la mission : 8 mois

Localisation : Ouagadougou

QUE FAISONS NOUS ...

SOLIDARITES INTERNATIONAL (SI) travaille depuis 2018 au Burkina Faso, principalement dans les Régions du Nord, Centre Nord et Sahel.

La mission Burkina Faso compte aujourd’hui 4 départements Programmes (EHA/Abris, Sécurité Alimentaire, NEXUS EHA et Résilience communautaire). Le département EHA/Abris met en œuvre des activités de veille humanitaire, évaluations multisectorielles, réhabilitation de réseau d’eau potable, création de nouveaux forages, réhabilitation/réparation de points d’eau, construction/réhabilitation de latrines-douches, distribution de kits EHA/NFI, promotion à l’hygiène et aux mesures barrières au COVID 19, installation d’abris d’urgence, construction d’abris-semi-durables et appui en CASH pour la location.

Les 3 projets en cours sont les suivants :

  • « Assistance d'urgence en EHA, AME et Abris dans la région Centre-Nord, Nord et Sahel du Burkina Faso» depuis les bases de Ouahigouya, Kongoussi et Djibo.
  • « Rapid-Response Mechanism » depuis les bases de de Ouahigouya et Kongoussi. SI travaille en consortium avec trois partenaires (ACF – lead, DRC et HI).
  • « Assistance en Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) pour les populations déplacées et les population hôtes affectées par la crise sécuritaire et sanitaire (COVID19) dans les communes de Djibo, Arbinda, Dablo, Pensa et Bouroum » depuis la base de Kongoussi.

DESCRIPTIF DU POSTE

Objectif général du poste :

  • Le/la coordinateur.rice EHA/Abris contribue à l’élaboration de la stratégie SOLIDARITES INTERNATIONAL, en proposant des stratégies sectorielles opérationnelles, dans un souci d’intégration (notamment avec la nutrition/SAME).
  • Il/elle est en particulier garant.e de la qualité et de la pertinence des approches techniques proposées et s’assure de l’adéquation entre les activités, les objectifs généraux de l’association et les besoins des populations.
  • Il/elle coordonne les cycles de projet et plus particulièrement le suivi opérationnel des programmes mis en œuvre dans le pays d’intervention.
  • Il/elle contribue à la démarche de capitalisation et d’amélioration des méthodes et techniques de SOLIDARITES INTERNATIONAL et est garant.e de la redevabilité envers les populations et les acteurs locaux.
  • Il/elle contribue à renforcer en continu les capacités techniques et méthodologiques de ses équipes dans les secteurs de l’EHA et de l’abri et du suivi sectoriel.

Enjeux et défis spécifiques :

  • Assurer la qualité des programmes, sur une mission jeune et dans un contexte de sécurité extrêmement volatile (y compris les interventions en gestion à distance)
  • Développer des cahiers des charges techniques, des approches et méthodologies et outils de mise en œuvre de nombreuses activités pilotes pour SI au Burkina Faso (réhabilitation de réseau, construction de Postes d’Eau Potables Autonomes, construction de nouveaux forages, Eau en urgence, appui CASH pour la location, construction d’abris semi-durables)
  • Coordonner plusieurs projets mis en œuvre sur 3 bases par 3 Responsables Programmes
  • Un défi de coordination au sein d'une architecture globale en formation/création/évolution
  • Travailler en consortium avec trois autres organisations (ACF, DRC et HI) dans le cadre du Mécanisme de Réponse Rapide (RRM)
  • Adapter les méthodologies de travail en fonction de l’évolution du contexte sécuritaire

Priorités pour les 2-3 premiers mois :

  1. Coordination avec les partenaires (opérateurs dans la zone, services étatiques, privés, bailleurs), suivi des études et lancement des travaux sur le réseau d’eau potable de Djibo
  2. Suivi de l’appel d’offre pour la mise en place d’un contrat cadre Construction de Postes d’Eau Potables Autonomes
  3. Assurer la finalisation des activités des projets UNICEF COVID et RRM dans le temps
  4. Recherche de financements et écriture de propositions de projet pour des activités EHA/Abris dans la province de l’Oudalan

VOTRE PROFIL

Compétences/expériences spécifiques requises :

  • Formation dans le domaine de l’Eau, l’hygiène et l’Assainissement (EHA)
  • Expérience dans la gestion de projets de Mécanisme de Réponse Rapide (RMM)
  • Expérience dans la gestion de projets en EHA et en Abris
  • Qualités de diplomatie et de coordination
  • Solides compétences en matière de gestion et de formation/renforcement des capacités et, en particulier, aptitude à fournir un appui technique à distance
  • Capacité à représenter l'organisation de façon professionnelle et appropriée auprès d'un large éventail d'organisations de la société civile, de groupes sectoriels et d'autres organisations internationales
  • De fortes capacités d'initiative, de flexibilité et d’adaptation face à un environnement et un contexte volatil
  • Souci du détail et capacité de suivre les procédures, de respecter les échéances et de travailler de façon autonome et en collaboration avec les membres de l'équipe
  • Bonne gestion du stress
  • Faire preuve d'initiative et avoir de solides compétences en matière d'organisation et de communication.
  • Expérience antérieure en situation de crise complexe
  • Français courant (écrit, parlé et lu) et Anglais (écrit, parlé et lu) serait un atout

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié :

Selon l’expérience, salaire à partir de 2400 euros brut par mois, (+ 10% de prime de congés payés versés mensuellement, soit 2640 euros brut par mois), avec un Per Diem mensuel équivalent à 550 euros.

SI prend également en charge les frais d'hébergement (prévu dans l’une des deux Guest House de SI à Ouagadougou) ainsi que les frais de déplacements entre le pays d'origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale :

L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Break : En cours de mission, une alternance travail - repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois avec une allocation de 850 USD (1240 USD en cas de vol international). Sur la base d’une mission d’un an : breaks de 7 jours ouvrés à 3, 6 et 9 mois de mission (avec une participation de 850 USD versée par SOLIDARITES). A ces temps de break, il faut ajouter l’octroi d’un jour de repos supplémentaire par mois travaillé soit 12 jours en plus pour un contrat d’un an.

2021-02-10

NGO Jobs in Africa | NGO Jobs

Ngojobsinafrica.com is Africa’s largest Job site that focuses only on Non-Government Organization job Opportunities across Africa. We publish latest jobs and career information for Africans who intends to build a career in the NGO Sector. We ensure that we provide you with all Non-governmental Jobs in Africa on a consistent basis. We aggregate all NGO Jobs in Africa and ensure authenticity of all jobs available on our site. We are your one stop site for all NGO Jobs in Africa. Stay with us for authenticity & consistency.

Stay up to date

Subscribe for email updates

January 2021
MTWTFSS
« Dec  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
RSS Feed by country: