Medecin Superviseur 44 views0 applications


Presentation de l’IRC

L’International Rescue Committee (IRC) est une organisation humanitaire apolitique, à but non lucratif et non religieux qui fournit une assistance aux réfugiés à travers le monde entier. L’IRC met en œuvre des programmes pour promouvoir les solutions durables chez les personnes déplacées, les réfugiés et les populations hôtes à travers des projets de santé publique, d’assainissement, d’abris, de réhabilitation et d’éducation. L’IRC intervient auprès des réfugiés depuis 1933 et est présent dans 40 pays en Europe, en Afrique, en Asie, ainsi qu’à l’Etats Unies, dans le cadre d’un programme d’appui à la réinstallation. L’IRC est une organisation engagée dans la liberté, la dignité humaine et l’autonomie. Cet engagement se traduit par une assistance de qualité à la réinstallation, une aide globale d’urgence, la réhabilitation et le plaidoyer pour les refugies.

L’IRC a commencé ses opérations au Tchad en 2004 pour répondre à la crise humanitaire causée par l’afflux de réfugiés du Darfour vers l’est du Tchad, avec une intervention dans le camp de réfugiés d’Ouré Cassoni. L’assistance aux réfugiés soudanais s’est maintenant étendue à la gestion de dix camps dans l’Est et d’un camp dans l’Ouest avec l’assistance aux réfugiés et aux communautés locales en matière de santé, nutrition et eau, hygiène et assainissement.

En 2012, pour répondre à la sécheresse et à l’insécurité alimentaire, l’IRC a étendu sa couverture géographique dans la région du Guéra. L’IRC travaille actuellement dans trois districts de santé, Mongo, Mangalmé et Melfi, et fournit des services de prévention et de traitement de la malnutrition à la population locale.

En mai 2016, IRC a ouvert un bureau dans la région du Lac pour répondre à la crise de Boko Haram L’ IRC met en œuvre des projets d’assistance en matière de santé, de nutrition ainsi que la protection et la réponse aux Violences Basées sur le Genre.

L’IRC Tchad s’engage dans son plan d’action stratégique 2015-2020 à continuer à fournir des services humanitaires essentiels en santé, nutrition et protection / VBG, tout en améliorant le bien-être économique et en renforçant la résilience des bénéficiaires, en particulier des femmes et des filles. L’IRC Tchad continuera à travailler avec et à soutenir étroitement les acteurs étatiques / ministères de tutelle des domaines clés afin que les actions de l’IRC s’intègrent dans les politiques nationales pour assurer une meilleure appropriation des actions entreprises.

Principales responsabilités

Sous la responsabilité directe du Chef de projet, le Médecin superviseur sera responsable du volet santé et nutrition. Il/elle sera basé/e à Mongo/Bitkine l et sera en charge de la planification, la mise en œuvre et du suivi des activités de santé et nutrition dans les structures sanitaires appuyées par l’IRC dans le cadre du projet de sécurité alimentaire et Nutrition (SAN) dans le DS de Bitkine.

Il/elle assure la gestion, le suivi et l’évaluation des activités de santé et nutrition dans le DS de Bitkine particulièrement l’offre des services cliniques et communautaires de la planification familiale, les soins obstétricaux ainsi que l’intégration de l’approche PCIME-C ( prise en charge intégrée des maladies de l’enfance au niveau communautaire) dans le paquet d’intervention des agents de santé communautaire sous la supervision technique du Senior Health & Nutrition Manager (SHNM) basé Mongo . Le médecin superviseur appuiera l’infirmier et la sage-femme superviseur dans le renforcement des capacités du partenaire MOUSTAGBAL ainsi que les acteurs communautaires dans les thématiques liées à l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant ainsi que le dépistage de la malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans par les mères-PB (périmètre brachial).

Responsabilités spécifiques

  • Planifier et suivre les activités sanitaires d’IRC en collaboration avec le chef de projet d’IRC, l’équipe cadre du district et le partenaire d’implémentation MOUSTAGBAL dans le District Sanitaire de Bitkine ;
  • Ensemble avec le chef de projet, planifier les activités conjointes et intégré avec les partenaires MOUSTAGBAL et le DS ;
  • Veiller à ce que l’approche intégré santé – nutrition puisse être effective sur le terrain ;
  • Assurer ensemble avec le SHNM toute formation relative au domaine de la santé/nutrition ;
  • Préparer et participer aux réunions du projet organisées partout dans la région de Guera au sein de consortium ;
  • S’assurer que le projet mis en place se base sur les protocoles, politiques et directives standards, prescrites par le Ministère de la Santé et l’OMS, en coordination avec le SHNM.
  • Superviser les taches et les activités réalisées par l’équipe du projet afin de s’assurer que programme répond aux normes et standards de qualité ;
  • Organiser les sessions de formation sur les thématiques clés de la santé en lien avec le projet (Planification familiale, ANJE, soins obstétricaux etc.) à l’égard des prestataires de soins des structures sanitaires ciblées par le projet
  • En collaboration avec le SHNM, se rassurer que toutes les activités communautaires de santé et nutrition notamment les séances de plaidoyer et sensibilisation sont réalisées selon le plan intégré de communication du programme santé
  • Appuyer les superviseurs santé et le mobilisateur communautaire dans leurs rôles de formation des acteurs communautaires particulièrement les groupes de soutien ANJE, les mères PB et les ASC sur les thématiques de santé et nutrition (ANJE, Planification familiale, prise en charge des maladies de l’enfant au niveau familial, etc.)
  • S’assurer de la disponibilité et la mise en œuvre du plan de de renforcement des capacités des staffs de mise en œuvre des projets ;
  • Préparer en collaboration avec SHNM les TDRs des activités et de renforcement des capacités des staffs du projet ;
  • Veiller à la qualité du système de référence et contre référence des structures sanitaires vers les hôpitaux de référence ;
  • Suivre de près les lignes budgétaires du projet relatives aux activités de santé/nutrition et en informer les niveaux de consommation au chef de projet ;
  • Faire la revue mensuelle de la version actualisée du budget (BVA) en fonction des réalités, avec le personnel des opérations, les gestionnaires des subventions, le chef de projet, le SHNM et le FC ;
  • Ensemble avec le chef de projet, élaborer les plans de travail, de dépenses et d’achats des projets et s’assurer de leur mise à jour régulière ;
  • Elaborer les rapports hebdomadaires, mensuels, trimestriels, intermédiaires et annuels des projets et partager avec le chef de projet et SHNM pour analyse et approbation ;
  • Documenter et diffuser les connaissances (meilleures pratiques, leçons apprises et études de cas) relatives au projet ;
  • Accomplir toutes autres taches en lien avec le poste ou à la demande du superviseur;
  • Maintenir une approche positive et proactive envers le travail et la communauté bénéficiaire;
  • Cultiver un esprit de respect et de considération humaine envers les partenaires, les membres de l’équipe IRC ainsi que les bénéficiaires;
  • Avoir une flexibilité pour les autres demandes liées au travail assignées par le programme.

Gestion des données

  • Superviser la collecte, la consolidation, l’analyse et la transmission des données statistiques des projets au SHNM et au chef de projet;
  • S’assurer de la mise en œuvre effective des différentes bases des données et logiciels de collecte des données MIPR, CMAM Report (saisie, revue et analyse des données).

Gestion des médicaments

  • S’assurer que le stock médical est suffisant et que les médicaments sont conservés, utilisés rationnellement et que les centres de santé appuyés sont régulièrement approvisionnés ;
  • Se rassurer que tous les sites de soins communautaires sont régulièrement approvisionnés en médicaments et autres commodités médicales;
  • S’assurer de la mise en place d’un bon système de rapportage et d’approvisionnement en médicaments et en produits nutritionnels thérapeutiques pour les UNA/UNS et UNT, et en assurer le suivi ;
  • Préparer et soumettre au SHNM les commandes de médicaments, consommables médicaux et intrants nutritionnel.

Gestion du personnel

  • S’assurer de la disponibilité et la mise en œuvre du plan de renforcement des capacités des staffs de mise en œuvre des projets ;
  • Préparer en collaboration avec le SHNM les TDRs de renforcement des capacités des staffs santé/nutrition impliqués dans la mise en œuvre des projets ;
  • Fixer les objectifs de performances pour les personnels sous sa supervision directe et suivre leurs performances à travers des évaluations régulières et une retro information constructive;
  • Participer à l’évaluation des performances du personnel de la délégation sanitaire régionale affecté dans les structures sanitaires appuyées par l’IRC et rendre compte au SHNM.

Coordination

  • Participer aux réunions de coordination de consortium ;
  • Représenter le programme santé et nutrition aux réunions avec les partenaires et autorités locales dans le district sanitaire de Bitkine ;
  • Représenter IRC aux rencontres du Système des Nations Unies (Sous-clusters) pour les questions de santé et nutrition sur demande du SHNM ;
  • Organiser trimestriellement les réunions d’évaluation du contenu de la convention de collaboration avec le district sanitaire de Bitkine.

Principales relations de travail

  • Superviseur Hiérarchique : Chef de projet
  • Position sous supervision directe : Infirmiers et Sages-femmes superviseur /ANJE
  • Superviseur technique: Senior Health and Nutrition manager
  • Internes : Equipe de programmes, logistique, ressources humaines et suivi & évaluation à Mongo et Ndjamena Partenaire du Consortium (MOUSTAGBAL).
  • Externes : Ministère de la santé à travers la délégation sanitaire du Guera et médecin chef de district de Bitkine, les UN et autres ONG partenaires.

Qualifications

Formation

  • Avoir un diplôme de master en santé ou nutrition, en soins infirmiers ou un diplôme de médecine officiellement approuvé;
  • Expérience: Avoir au minimum 3 ans d’expériences professionnelles dans un poste similaire avec les ONG internationales;
  • Expérience en Nutrition (inscription au registre national) + expérience en Gestion des Projets;
  • Connaissance obligatoire de l’outil informatique (Word, Excel…);
  • Expérience dans la mise en œuvre des projets de prise en charge intégrée des maladies de l’enfant au niveau communautaire;
  • Qualités personnelles;
  • Bonne communication, autonomie, rigueur, diplomatie, sens du dialogue et de la négociation, bonne gestion du stress, capacité;
  • d’adaptation au mode de fonctionnement des ONG, capacités d’analyse et de rédaction, de proposer des stratégies ou approches innovantes.

Langues

  • Arabe, langue locale dominante du milieu et Français. Autres langues nationales sont un plus.

Atouts

  • Etre apte à travailler avec des personnes de cultures et religions différentes ;
  • Etre apte à travailler de façon organisée et sous pression parfois dans un environnement stressant ;
  • Etre disponible immédiatement et n’avoir aucun engagement avec les ONG;
  • Connaissance de la zone est un atout majeur.

Les candidatures féminines sont très vivement encouragées.

Les travailleurs de l’IRC doivent adhérer aux valeurs et aux principes énoncés dans IRC Way – Standards for Professional Conduct. Ce sont l’intégrité, le service, la responsabilité et l’égalité. Conformément à ces valeurs, l’IRC applique des politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et l’abus, la protection des enfants, le harcèlement contre le milieu de travail, l’intégrité fiscale et l’anti-représailles.

More Information

  • Job City Bitkine
Share this job


The International Rescue Committee (IRC) responds to the world’s worst humanitarian crises and helps people to survive and rebuild their lives. Founded in 1933 at the request of Albert Einstein, the IRC offers lifesaving care and life-changing assistance to refugees forced to flee from war or disaster. At work today in over 40 countries and 22 U.S. cities, we restore safety, dignity and hope to millions who are uprooted and struggling to endure. The IRC leads the way from harm to home.

Since October 2012, the IRC has been responding to humanitarian needs of Nigerians. The IRC initially intervened in response to floods that affected over 7 million people across the country, destroying harvest and damaging homes. The IRC is currently implementing programs in Health, Protection, WASH, Nutrition, Food Security, and Women’s Protection and Empowerment (WPE) in Adamawa and Borno States in North-Eastern Nigeria.

The IRC is dedicated to making women and adolescent girls healthier from the earliest phase of acute crises (a target group most vulnerable during crisis) and implements evidence-based reproductive health interventions in line with the SPHERE-standard Minimum Initial Service Package for Reproductive Health in Crises (MISP). The goal is to ensure that the IRC’s health responses in emergencies include the core package of Reproductive Health (RH) services in its interventions.

The IRC’s Reproductive Health (RH) program is currently implementing (MISP) for RH in 4 health care centers in MMC and Jere LGAs and 1 IDP camp clinic. In addition the program is starting up an emergency mobile programming outside of these areas of Maiduguri in coordination with the WPE team. The focus of this program is to provide quality comprehensive RH and WPE services to conflict-affected women and girls in a timely manner. In addition to the mobile program, the WPE and RH joint mobile teams will be in charge of rapid assessments and rapid response. The mobile teams will be focused in the newly opened LGAs and emergency areas previously inaccessible due to conflict and insecurity. These teams will provide life-saving services to populations outside of Maiduguri, who have not had access to services in approximately 3 years.

Connect with us
0 USD Bitkine CF 3201 Abc road Fixed Term , 40 hours per week International Rescue Committee

Presentation de l'IRC

L’International Rescue Committee (IRC) est une organisation humanitaire apolitique, à but non lucratif et non religieux qui fournit une assistance aux réfugiés à travers le monde entier. L'IRC met en œuvre des programmes pour promouvoir les solutions durables chez les personnes déplacées, les réfugiés et les populations hôtes à travers des projets de santé publique, d'assainissement, d'abris, de réhabilitation et d'éducation. L'IRC intervient auprès des réfugiés depuis 1933 et est présent dans 40 pays en Europe, en Afrique, en Asie, ainsi qu’à l’Etats Unies, dans le cadre d’un programme d’appui à la réinstallation. L’IRC est une organisation engagée dans la liberté, la dignité humaine et l'autonomie. Cet engagement se traduit par une assistance de qualité à la réinstallation, une aide globale d'urgence, la réhabilitation et le plaidoyer pour les refugies.

L'IRC a commencé ses opérations au Tchad en 2004 pour répondre à la crise humanitaire causée par l'afflux de réfugiés du Darfour vers l'est du Tchad, avec une intervention dans le camp de réfugiés d'Ouré Cassoni. L'assistance aux réfugiés soudanais s'est maintenant étendue à la gestion de dix camps dans l'Est et d'un camp dans l'Ouest avec l'assistance aux réfugiés et aux communautés locales en matière de santé, nutrition et eau, hygiène et assainissement.

En 2012, pour répondre à la sécheresse et à l'insécurité alimentaire, l’IRC a étendu sa couverture géographique dans la région du Guéra. L'IRC travaille actuellement dans trois districts de santé, Mongo, Mangalmé et Melfi, et fournit des services de prévention et de traitement de la malnutrition à la population locale.

En mai 2016, IRC a ouvert un bureau dans la région du Lac pour répondre à la crise de Boko Haram L' IRC met en œuvre des projets d'assistance en matière de santé, de nutrition ainsi que la protection et la réponse aux Violences Basées sur le Genre.

L’IRC Tchad s'engage dans son plan d'action stratégique 2015-2020 à continuer à fournir des services humanitaires essentiels en santé, nutrition et protection / VBG, tout en améliorant le bien-être économique et en renforçant la résilience des bénéficiaires, en particulier des femmes et des filles. L’IRC Tchad continuera à travailler avec et à soutenir étroitement les acteurs étatiques / ministères de tutelle des domaines clés afin que les actions de l'IRC s'intègrent dans les politiques nationales pour assurer une meilleure appropriation des actions entreprises.

Principales responsabilités

Sous la responsabilité directe du Chef de projet, le Médecin superviseur sera responsable du volet santé et nutrition. Il/elle sera basé/e à Mongo/Bitkine l et sera en charge de la planification, la mise en œuvre et du suivi des activités de santé et nutrition dans les structures sanitaires appuyées par l’IRC dans le cadre du projet de sécurité alimentaire et Nutrition (SAN) dans le DS de Bitkine.

Il/elle assure la gestion, le suivi et l’évaluation des activités de santé et nutrition dans le DS de Bitkine particulièrement l’offre des services cliniques et communautaires de la planification familiale, les soins obstétricaux ainsi que l’intégration de l’approche PCIME-C ( prise en charge intégrée des maladies de l’enfance au niveau communautaire) dans le paquet d’intervention des agents de santé communautaire sous la supervision technique du Senior Health & Nutrition Manager (SHNM) basé Mongo . Le médecin superviseur appuiera l’infirmier et la sage-femme superviseur dans le renforcement des capacités du partenaire MOUSTAGBAL ainsi que les acteurs communautaires dans les thématiques liées à l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant ainsi que le dépistage de la malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans par les mères-PB (périmètre brachial).

Responsabilités spécifiques

  • Planifier et suivre les activités sanitaires d’IRC en collaboration avec le chef de projet d’IRC, l’équipe cadre du district et le partenaire d’implémentation MOUSTAGBAL dans le District Sanitaire de Bitkine ;
  • Ensemble avec le chef de projet, planifier les activités conjointes et intégré avec les partenaires MOUSTAGBAL et le DS ;
  • Veiller à ce que l’approche intégré santé – nutrition puisse être effective sur le terrain ;
  • Assurer ensemble avec le SHNM toute formation relative au domaine de la santé/nutrition ;
  • Préparer et participer aux réunions du projet organisées partout dans la région de Guera au sein de consortium ;
  • S’assurer que le projet mis en place se base sur les protocoles, politiques et directives standards, prescrites par le Ministère de la Santé et l’OMS, en coordination avec le SHNM.
  • Superviser les taches et les activités réalisées par l’équipe du projet afin de s’assurer que programme répond aux normes et standards de qualité ;
  • Organiser les sessions de formation sur les thématiques clés de la santé en lien avec le projet (Planification familiale, ANJE, soins obstétricaux etc.) à l’égard des prestataires de soins des structures sanitaires ciblées par le projet
  • En collaboration avec le SHNM, se rassurer que toutes les activités communautaires de santé et nutrition notamment les séances de plaidoyer et sensibilisation sont réalisées selon le plan intégré de communication du programme santé
  • Appuyer les superviseurs santé et le mobilisateur communautaire dans leurs rôles de formation des acteurs communautaires particulièrement les groupes de soutien ANJE, les mères PB et les ASC sur les thématiques de santé et nutrition (ANJE, Planification familiale, prise en charge des maladies de l’enfant au niveau familial, etc.)
  • S’assurer de la disponibilité et la mise en œuvre du plan de de renforcement des capacités des staffs de mise en œuvre des projets ;
  • Préparer en collaboration avec SHNM les TDRs des activités et de renforcement des capacités des staffs du projet ;
  • Veiller à la qualité du système de référence et contre référence des structures sanitaires vers les hôpitaux de référence ;
  • Suivre de près les lignes budgétaires du projet relatives aux activités de santé/nutrition et en informer les niveaux de consommation au chef de projet ;
  • Faire la revue mensuelle de la version actualisée du budget (BVA) en fonction des réalités, avec le personnel des opérations, les gestionnaires des subventions, le chef de projet, le SHNM et le FC ;
  • Ensemble avec le chef de projet, élaborer les plans de travail, de dépenses et d’achats des projets et s’assurer de leur mise à jour régulière ;
  • Elaborer les rapports hebdomadaires, mensuels, trimestriels, intermédiaires et annuels des projets et partager avec le chef de projet et SHNM pour analyse et approbation ;
  • Documenter et diffuser les connaissances (meilleures pratiques, leçons apprises et études de cas) relatives au projet ;
  • Accomplir toutes autres taches en lien avec le poste ou à la demande du superviseur;
  • Maintenir une approche positive et proactive envers le travail et la communauté bénéficiaire;
  • Cultiver un esprit de respect et de considération humaine envers les partenaires, les membres de l’équipe IRC ainsi que les bénéficiaires;
  • Avoir une flexibilité pour les autres demandes liées au travail assignées par le programme.

Gestion des données

  • Superviser la collecte, la consolidation, l’analyse et la transmission des données statistiques des projets au SHNM et au chef de projet;
  • S’assurer de la mise en œuvre effective des différentes bases des données et logiciels de collecte des données MIPR, CMAM Report (saisie, revue et analyse des données).

Gestion des médicaments

  • S’assurer que le stock médical est suffisant et que les médicaments sont conservés, utilisés rationnellement et que les centres de santé appuyés sont régulièrement approvisionnés ;
  • Se rassurer que tous les sites de soins communautaires sont régulièrement approvisionnés en médicaments et autres commodités médicales;
  • S’assurer de la mise en place d’un bon système de rapportage et d’approvisionnement en médicaments et en produits nutritionnels thérapeutiques pour les UNA/UNS et UNT, et en assurer le suivi ;
  • Préparer et soumettre au SHNM les commandes de médicaments, consommables médicaux et intrants nutritionnel.

Gestion du personnel

  • S’assurer de la disponibilité et la mise en œuvre du plan de renforcement des capacités des staffs de mise en œuvre des projets ;
  • Préparer en collaboration avec le SHNM les TDRs de renforcement des capacités des staffs santé/nutrition impliqués dans la mise en œuvre des projets ;
  • Fixer les objectifs de performances pour les personnels sous sa supervision directe et suivre leurs performances à travers des évaluations régulières et une retro information constructive;
  • Participer à l’évaluation des performances du personnel de la délégation sanitaire régionale affecté dans les structures sanitaires appuyées par l’IRC et rendre compte au SHNM.

Coordination

  • Participer aux réunions de coordination de consortium ;
  • Représenter le programme santé et nutrition aux réunions avec les partenaires et autorités locales dans le district sanitaire de Bitkine ;
  • Représenter IRC aux rencontres du Système des Nations Unies (Sous-clusters) pour les questions de santé et nutrition sur demande du SHNM ;
  • Organiser trimestriellement les réunions d’évaluation du contenu de la convention de collaboration avec le district sanitaire de Bitkine.

Principales relations de travail

  • Superviseur Hiérarchique : Chef de projet
  • Position sous supervision directe : Infirmiers et Sages-femmes superviseur /ANJE
  • Superviseur technique: Senior Health and Nutrition manager
  • Internes : Equipe de programmes, logistique, ressources humaines et suivi & évaluation à Mongo et Ndjamena Partenaire du Consortium (MOUSTAGBAL).
  • Externes : Ministère de la santé à travers la délégation sanitaire du Guera et médecin chef de district de Bitkine, les UN et autres ONG partenaires.

Qualifications

Formation

  • Avoir un diplôme de master en santé ou nutrition, en soins infirmiers ou un diplôme de médecine officiellement approuvé;
  • Expérience: Avoir au minimum 3 ans d’expériences professionnelles dans un poste similaire avec les ONG internationales;
  • Expérience en Nutrition (inscription au registre national) + expérience en Gestion des Projets;
  • Connaissance obligatoire de l’outil informatique (Word, Excel…);
  • Expérience dans la mise en œuvre des projets de prise en charge intégrée des maladies de l’enfant au niveau communautaire;
  • Qualités personnelles;
  • Bonne communication, autonomie, rigueur, diplomatie, sens du dialogue et de la négociation, bonne gestion du stress, capacité;
  • d’adaptation au mode de fonctionnement des ONG, capacités d’analyse et de rédaction, de proposer des stratégies ou approches innovantes.

Langues

  • Arabe, langue locale dominante du milieu et Français. Autres langues nationales sont un plus.

Atouts

  • Etre apte à travailler avec des personnes de cultures et religions différentes ;
  • Etre apte à travailler de façon organisée et sous pression parfois dans un environnement stressant ;
  • Etre disponible immédiatement et n’avoir aucun engagement avec les ONG;
  • Connaissance de la zone est un atout majeur.

Les candidatures féminines sont très vivement encouragées.

Les travailleurs de l'IRC doivent adhérer aux valeurs et aux principes énoncés dans IRC Way - Standards for Professional Conduct. Ce sont l'intégrité, le service, la responsabilité et l’égalité. Conformément à ces valeurs, l’IRC applique des politiques sur la protection des bénéficiaires contre l'exploitation et l'abus, la protection des enfants, le harcèlement contre le milieu de travail, l'intégrité fiscale et l'anti-représailles.

2019-12-16

NGO Jobs in Africa | NGO Jobs

Ngojobsinafrica.com is Africa’s largest Job site that focuses only on Non-Government Organization job Opportunities across Africa. We publish latest jobs and career information for Africans who intends to build a career in the NGO Sector. We ensure that we provide you with all Non-governmental Jobs in Africa on a consistent basis. We aggregate all NGO Jobs in Africa and ensure authenticity of all jobs available on our site. We are your one stop site for all NGO Jobs in Africa. Stay with us for authenticity & consistency.

Stay up to date

Subscribe for email updates

December 2019
MTWTFSS
« Oct  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
RSS Feed by country: