Mission de consultance (contrat national) 119 views0 applications


Dans le cadre du Projet :

« Au service des plus vulnérables – Pour une vie digne des enfants, adultes et personnes âgées en situation de handicap au sein des camps de réfugiés sahraouis. »

Mis en œuvre par : Humanité & Inclusion – Le nouveau nom d’Handicap International (HI).

Financé par : ECHO, UNICEF, MAELUX

Lieu :

Camps de Réfugiés Sahraouis – Tindouf – Algérie

Type de Mission :

Formation professionnelle des personnels éducatifs des 8 Centres d’éducation spécialisée : Travailler avec les enfants souffrant de troubles du comportement.

Date souhaitée de début :

Janvier/février 2021

Durée :

6 Jours consécutifs du samedi au jeudi

Budget

20 000 DA/Jour à 33 000 DA/Jour, selon compétences et expérience

Date limite de soumission de proposition

30 novembre 2020

Cheffe de Projet Education Inclusive

Assistant chef de Projet

Laurence thizy

Saleh Ali

TABLE DES MATIERES

I. Contexte General

II. Contexte de la Mission

II.1 Cadre de la Mission

II.2 Nature, Justification et Enjeux

III. Objectifs et Résultats de la Mission

III.1 Objectifs

III.2 Déroulement et modalités d’intervention

III.3 Résultats attendus et documents à délivrer

IV. Profil du/de la Consultant.e

V. Modalités de Candidatures

I. CONTEXTE GENERAL

Les camps près de Tindouf (Algérie) accueillent depuis 1976 des réfugiés sahraouis fuyant le conflit au Sahara Occidental. Le centre administratif (Présidence et Ministères) des camps est Rabouni. La population réfugiée se répartit entre Rabouni et les 5 camps (appelés Wilayas et administrées comme telles par le Gouvernement de la République Arabe Sahraouie Démocratique – RASD) de Bujdur, Ausserd, El-Ayoun, Smara, et Dakhla.

Experte dans le domaine de l’inclusion des personnes vulnérables, et en particulier des personnes en situation de handicap et des personnes âgées, HI est présente en Algérie depuis 1998. L’ONG est intervenue dans les camps de Tindouf dans une démarche de réponse d’urgence après les inondations d’octobre 2015. La mission exploratoire et l’intervention qui a suivi a permis à l’organisation d’avoir une première vision de la situation des personnes handicapées dans les cinq camps, concernant notamment l’accès aux soins de base, aux soins spécifiques (réadaptation, aides techniques de compensation, soutien psychosocial), l’accès à l’éducation (école ordinaire, centres d’éducation spécialisée et/ou centres pour personnes malvoyantes) et la participation sociale en général.

Des difficultés d’accès aux soins de santé spécifique, de même que des besoins en termes de formation des professionnels dans les secteurs éducatif, social et de santé ont été identifiés au fil des rencontres avec les familles et professionnels.

En 2016, Handicap International a confirmé sa volonté d’intervenir durablement dans les camps sahraouis et d’appuyer les autorités sahraouies en faveur de :

  • L’éducation inclusive, dans le cadre d’un projet mis en œuvre en partenariat avec Unicef : campagnes de sensibilisation, des actions de formation des acteurs éducatifs et un accompagnement des ministères de l’éducation nationale et des affaires sociales.
  • La réadaptation, via un projet qui a pour objectifs de développer l’approche à base communautaire, de renforcer les compétences des professionnels qui travaillent avec les personnes handicapées et leurs proches, en proposant un programme de formation sur des thématiques diverses (ergothérapie, soins aux enfants en situation de handicap, diagnostic précoce).

II. CONTEXTE DE LA MISSION

2.1. Cadre de la mission**

  • Présentation de l’organisation commanditaire

Handicap International est une association de solidarité internationale spécialisée dans le domaine du handicap. Non gouvernementale, non confessionnelle, sans affiliation politique et à but non lucratif, elle intervient dans tous les contextes aux côtés des personnes handicapées, pour leur prêter assistance et les accompagner dans leur prise d’autonomie. Depuis sa création en 1982, l’organisation a mis en place des programmes de développement dans près de 60 pays, et intervient dans de nombreuses situations d’urgence.

L’aide déployée par l’association s’effectue selon une approche globale et inclusive qui considère les personnes handicapées au sein de leur environnement social, économique et culturel. Autrement dit, il s’agit de permettre aux personnes handicapées de vivre dignement par l’égalité de l’accès aux soins, mais aussi au travail et aux loisirs.

Dans les contextes de crise comme dans une perspective de développement, Handicap International place les personnes handicapées au cœur de sa stratégie d’intervention, en apportant le plus grand soin à ce que les populations aidées deviennent progressivement actrices de leur propre développement. Pour ce faire, chaque fois que cela est possible, l’association s’appuie sur les réseaux existants dans les pays (associations d’entraide ou de personnes handicapées, instances régionales ou gouvernementales) et leur apporte structure et soutien pour renforcer leurs capacités d’intervention.

  • Présentation du contexte spécifique au projet Education inclusive

Une enquête exploratoire sur les besoins, les barrières et les facilitateurs pour l’accès aux services et la participation sociale des enfants handicapés dans les camps sahraouis réalisée en 2016 par HI grâce au soutien financier de l’UNICEF a montré que 35% des enfants handicapés participant à l’enquête fréquentaient un centre d’éducation spécialisé et parmi eux, seulement 67% s’y rendaient tous les jours, et que seulement 7% des enfants en situation de handicap étaient scolarisés en milieu ordinaire.

L’enquête a aussi permis d’identifier des besoins de formations exprimés par les professionnels des secteurs sociaux et éducatifs pour pouvoir mieux accueillir et prendre en charge les enfants handicapés et répondre à leurs besoins spécifiques.

  • Présentation du projet Education inclusive

En réponse à ce constat, HI a développé le projet « Renforcer les services éducatifs pour les enfants handicapés selon une approche inclusive », qui vise à :

  • Renforcer les capacités des professionnels de l’éducation dans leurs compétences spécifiques, afin d’améliorer la qualité de la prise en charge des enfants
  • Informer les parents d’enfant handicapés sur les capacités et potentiels de leur enfant et le besoin de scolarisation ;
  • Sensibiliser les acteurs du secteur éducatif et des affaires sociales ainsi que la communauté sur le champ du handicap et la démarche inclusive ;**
  • Développer un document de stratégie sur l’Education inclusive afin de l’ancrer sur le long terme.**

2.2. Nature, justification et enjeux de la mission

Les 5 camps de réfugiés accueillent 8 centres d’éducation spécialisée. 4 centres accueillent des enfants déficients auditifs, visuels, et ayant des troubles du langage et de la communication. 4 autres centres accueillent des enfants déficients intellectuels, légers, modérés et sévères, et des enfants ayant du trouble du comportement dont des troubles autistiques.

Des ateliers d’évaluation des besoins de formation menés auprès du personnel éducatif des centres en mars 2020 ont révélé un besoin de formation pratique en matière de communication avec les enfants en situation de handicap intellectuel, ayant des troubles du comportement, et en particulier ayant des troubles du spectre autistique.

III. OBJECTIFS et RESULTATS DE LA MISSION

3.1. Objectifs de la mission

La mission consiste en une formation pratique de six jours, dont l’objectif est la découverte d’activités à mettre en œuvre pour favoriser la communication avec les enfants ayant des troubles du comportement et notamment des troubles autistiques, et l’accompagnement de leur mise en œuvre sur le terrain.

Les thématiques à aborder au cours de la formation sont :

§ Comprendre les besoins spécifiques de l’enfant déficient intellectuel ou ayant des troubles du comportement

§ Découvrir sa réalité sensorielle sur le plan de la perception du monde qui l’entoure

§ Troubles du comportement ou comportement-langage ? Le corps comme point de départ pour communiquer et rencontrer l’autre

§ Faire émerger les besoins et les ressources de l’enfant.

3.2. Déroulement de la mission et modalités d’intervention

La mission aura lieu à Rabouni et dans les centres d’éducation spécialisée, selon l’organisation suivante :

4 Public visé par la formation :

§ Directrices et directeurs des Centres : 8 au total

§ Educatrices et éducateurs des Centres (en particulier : Educatrices des centres d’éducation spécialisée (CEE) et éducatrices des centres pour handicap sensoriel (CDS) en charge de la classe des enfants malentendants et qui ont des problèmes de communication) : 24 au total

§ Conseillères pédagogiques : 2 personnes

§ Membres du Ministère des Affaires Sociales et de la Promotion de la Femme (MASPM) en charge de l’éducation spécialisée et inclusive : 2 personnes

4 Soit un total de : 36 personnes au maximum.

4 Organisation :

3.3. Résultats attendus de la mission et documents à délivrer

Liste des livrables :

  • Rapport de formation comportant : Plan de formation détaillé accompagné de ses supports (ppt, annexes,.) en version numérique et papier, analyse d’atteinte des objectifs fixés par chaque séance ;
  • Supports utilisés au cours de la formation, et utilisables par les équipes éducatives des centres, en version numérique et papier ;
  • Analyse de satisfaction des participants.

I. PROFIL DU CONSULTANT

Diplôme(s)**

§ Education spécialisée

§ Spécialisation Autisme, trouble du comportement

Expériences

§ Expérience pratique en éducation spécialisée auprès d’enfants déficients intellectuels, ayant des troubles du comportement, des troubles du spectre autistique.

§ Expérience de formation

Compétences

§ Bonnes capacités pédagogiques

§ Renforcement de l’estime de soi des éducatrices

§ Renforcement des capacités des éducatrices

Qualités personnelles

§ Ecoute et flexibilité

§ Capacité d’adaptation et d’ajustement à un contexte différent : conditions de vie (désert aride, tentes, possibilités de transport très réduites), éducatrices non formées,..

How to apply

Les dossiers de candidature devront obligatoirement comporter les trois éléments suivants :

a. Une proposition méthodologique et technique comportant :

Un document présentant la proposition du/ de la consultant.e détaillant sa proposition méthodologique comprenant :

  • Une présentation portant sur le contexte et la compréhension des TdRs ;
  • Une description détaillée des modalités de réalisation de la consultance : Plan détaillé de la formation répondant aux critères et objectifs mentionnés ci-dessus
  • La description des compétences techniques et pratiques à atteindre par les participants
  • Des exemples de supports pour la formation

b. Un CV mettant en évidence les qualifications et expériences pertinentes avec la mission, ainsi que des références professionnelles pour des missions similaires

c. Une proposition financière forfaitaire globale (TTC) incluant le nombre de jours de la prestation, les honoraires (20 000 DA/Jour à 33 000 DA/Jour, selon compétences et expérience) et frais afférents à la réalisation de l’ensemble de la mission (tels que le transport (taxi, avion,..) de la ville d’origine à Tindouf). Les honoraires doivent prendre en compte le paiement de l’IRG.

Le règlement se fera en dinars algériens et l’IRG sera déduit du montant de la prestation et versé par HI au service collecteur. Les modalités de paiement seront les suivantes :

• 2 tranches, 20% à la signature du contrat, 80% à la remise des livrables après avis favorable de la cheffe de projet.

• sur présentation d’une facture en bonne et due forme fournie par la prestataire de service.

Dossier complet à envoyer aux DEUX adresses suivantes :

[email protected]

[email protected]

Les candidatures incomplètes ne seront pas prises en compte.

Les candidat.e.s s’engagent à respecter les conditions générales et bonnes pratiques commerciales de HI (https://hi.org/fr/formulaire-fournisseurs ) incluant les politiques de protection d’Humanité & Inclusion et son Code de Conduite, notamment la Politique sur la Protection des bénéficiaires contre l’exploitation, les abus et le harcèlement sexuels ,la Protection des Enfants et la politique de lutte contre la fraude et la corruption.

Humanité & Inclusion ne procède à aucune discrimination à l’embauche et encourage vivement les personnes en situation de handicap à postuler

More Information

  • Job City Algeria
Share this job


Co-recipient of the 1997 Nobel Peace Prize, Handicap International is an independent and impartial organization working in situations of poverty and exclusion, conflict and disaster.

We work alongside people with disabilities and vulnerable populations, taking action and bearing witness in order to respond to their essential needs, improve their living conditions and promote respect for their dignity and fundamental rights.

With local partners, we run programs in health and rehabilitation and social and economic integration. We work with local authorities to clear landmines and other war debris and to prevent mine-related accidents through education. We respond quickly and effectively to natural and civil disasters in order to limit serious and permanent injuries and to assist survivors' recovery and reintegration. We advocate for the universal recognition of the rights of people with disabilities through national planning and advocacy.

Handicap International is the world's most comprehensive mine action charity. The heart of this action is victim assistance—this was our beginning in 1982—but teams also prevent injuries through weapons and landmine clearance, risk education activities, stockpile management, and advocacy to ban landmines and cluster bombs.

Handicap International U.S. In the U.S., Handicap International is a 501(c)(3) organization, and a member of the Handicap International Network, which includes the Handicap International Federation, headquartered in Lyon, France, and eight national associations. Handicap International U.S. and the national associations in Belgium, Canada, France, Germany, Luxembourg, Switzerland, and the U.K. raise funds and awareness in support of programs in 57 countries. The Handicap International Federation implements these programs.

Connect with us
0 USD Algeria CF 3201 Abc road Consultancy , 40 hours per week Handicap International – Humanity & Inclusion

Dans le cadre du Projet :

« Au service des plus vulnérables - Pour une vie digne des enfants, adultes et personnes âgées en situation de handicap au sein des camps de réfugiés sahraouis. »

Mis en œuvre par : Humanité & Inclusion – Le nouveau nom d’Handicap International (HI).

Financé par : ECHO, UNICEF, MAELUX

Lieu :

Camps de Réfugiés Sahraouis – Tindouf – Algérie

Type de Mission :

Formation professionnelle des personnels éducatifs des 8 Centres d’éducation spécialisée : Travailler avec les enfants souffrant de troubles du comportement.

Date souhaitée de début :

Janvier/février 2021

Durée :

6 Jours consécutifs du samedi au jeudi

Budget

20 000 DA/Jour à 33 000 DA/Jour, selon compétences et expérience

Date limite de soumission de proposition

30 novembre 2020

Cheffe de Projet Education Inclusive

Assistant chef de Projet

Laurence thizy

Saleh Ali

TABLE DES MATIERES

I. Contexte General

II. Contexte de la Mission

II.1 Cadre de la Mission

II.2 Nature, Justification et Enjeux

III. Objectifs et Résultats de la Mission

III.1 Objectifs

III.2 Déroulement et modalités d’intervention

III.3 Résultats attendus et documents à délivrer

IV. Profil du/de la Consultant.e

V. Modalités de Candidatures

I. CONTEXTE GENERAL

Les camps près de Tindouf (Algérie) accueillent depuis 1976 des réfugiés sahraouis fuyant le conflit au Sahara Occidental. Le centre administratif (Présidence et Ministères) des camps est Rabouni. La population réfugiée se répartit entre Rabouni et les 5 camps (appelés Wilayas et administrées comme telles par le Gouvernement de la République Arabe Sahraouie Démocratique - RASD) de Bujdur, Ausserd, El-Ayoun, Smara, et Dakhla.

Experte dans le domaine de l'inclusion des personnes vulnérables, et en particulier des personnes en situation de handicap et des personnes âgées, HI est présente en Algérie depuis 1998. L’ONG est intervenue dans les camps de Tindouf dans une démarche de réponse d’urgence après les inondations d’octobre 2015. La mission exploratoire et l’intervention qui a suivi a permis à l’organisation d’avoir une première vision de la situation des personnes handicapées dans les cinq camps, concernant notamment l’accès aux soins de base, aux soins spécifiques (réadaptation, aides techniques de compensation, soutien psychosocial), l’accès à l’éducation (école ordinaire, centres d’éducation spécialisée et/ou centres pour personnes malvoyantes) et la participation sociale en général.

Des difficultés d’accès aux soins de santé spécifique, de même que des besoins en termes de formation des professionnels dans les secteurs éducatif, social et de santé ont été identifiés au fil des rencontres avec les familles et professionnels.

En 2016, Handicap International a confirmé sa volonté d’intervenir durablement dans les camps sahraouis et d’appuyer les autorités sahraouies en faveur de :

  • L’éducation inclusive, dans le cadre d’un projet mis en œuvre en partenariat avec Unicef : campagnes de sensibilisation, des actions de formation des acteurs éducatifs et un accompagnement des ministères de l’éducation nationale et des affaires sociales.
  • La réadaptation, via un projet qui a pour objectifs de développer l’approche à base communautaire, de renforcer les compétences des professionnels qui travaillent avec les personnes handicapées et leurs proches, en proposant un programme de formation sur des thématiques diverses (ergothérapie, soins aux enfants en situation de handicap, diagnostic précoce).

II. CONTEXTE DE LA MISSION

2.1. Cadre de la mission**

  • Présentation de l’organisation commanditaire

Handicap International est une association de solidarité internationale spécialisée dans le domaine du handicap. Non gouvernementale, non confessionnelle, sans affiliation politique et à but non lucratif, elle intervient dans tous les contextes aux côtés des personnes handicapées, pour leur prêter assistance et les accompagner dans leur prise d'autonomie. Depuis sa création en 1982, l'organisation a mis en place des programmes de développement dans près de 60 pays, et intervient dans de nombreuses situations d'urgence.

L’aide déployée par l’association s’effectue selon une approche globale et inclusive qui considère les personnes handicapées au sein de leur environnement social, économique et culturel. Autrement dit, il s’agit de permettre aux personnes handicapées de vivre dignement par l’égalité de l’accès aux soins, mais aussi au travail et aux loisirs.

Dans les contextes de crise comme dans une perspective de développement, Handicap International place les personnes handicapées au cœur de sa stratégie d’intervention, en apportant le plus grand soin à ce que les populations aidées deviennent progressivement actrices de leur propre développement. Pour ce faire, chaque fois que cela est possible, l’association s’appuie sur les réseaux existants dans les pays (associations d’entraide ou de personnes handicapées, instances régionales ou gouvernementales) et leur apporte structure et soutien pour renforcer leurs capacités d’intervention.

  • Présentation du contexte spécifique au projet Education inclusive

Une enquête exploratoire sur les besoins, les barrières et les facilitateurs pour l’accès aux services et la participation sociale des enfants handicapés dans les camps sahraouis réalisée en 2016 par HI grâce au soutien financier de l’UNICEF a montré que 35% des enfants handicapés participant à l’enquête fréquentaient un centre d’éducation spécialisé et parmi eux, seulement 67% s’y rendaient tous les jours, et que seulement 7% des enfants en situation de handicap étaient scolarisés en milieu ordinaire.

L’enquête a aussi permis d’identifier des besoins de formations exprimés par les professionnels des secteurs sociaux et éducatifs pour pouvoir mieux accueillir et prendre en charge les enfants handicapés et répondre à leurs besoins spécifiques.

  • Présentation du projet Education inclusive

En réponse à ce constat, HI a développé le projet « Renforcer les services éducatifs pour les enfants handicapés selon une approche inclusive », qui vise à :

  • Renforcer les capacités des professionnels de l’éducation dans leurs compétences spécifiques, afin d’améliorer la qualité de la prise en charge des enfants
  • Informer les parents d’enfant handicapés sur les capacités et potentiels de leur enfant et le besoin de scolarisation ;
  • Sensibiliser les acteurs du secteur éducatif et des affaires sociales ainsi que la communauté sur le champ du handicap et la démarche inclusive ;**
  • Développer un document de stratégie sur l’Education inclusive afin de l’ancrer sur le long terme.**

2.2. Nature, justification et enjeux de la mission

Les 5 camps de réfugiés accueillent 8 centres d’éducation spécialisée. 4 centres accueillent des enfants déficients auditifs, visuels, et ayant des troubles du langage et de la communication. 4 autres centres accueillent des enfants déficients intellectuels, légers, modérés et sévères, et des enfants ayant du trouble du comportement dont des troubles autistiques.

Des ateliers d’évaluation des besoins de formation menés auprès du personnel éducatif des centres en mars 2020 ont révélé un besoin de formation pratique en matière de communication avec les enfants en situation de handicap intellectuel, ayant des troubles du comportement, et en particulier ayant des troubles du spectre autistique.

III. OBJECTIFS et RESULTATS DE LA MISSION

3.1. Objectifs de la mission

La mission consiste en une formation pratique de six jours, dont l’objectif est la découverte d’activités à mettre en œuvre pour favoriser la communication avec les enfants ayant des troubles du comportement et notamment des troubles autistiques, et l’accompagnement de leur mise en œuvre sur le terrain.

Les thématiques à aborder au cours de la formation sont :

§ Comprendre les besoins spécifiques de l’enfant déficient intellectuel ou ayant des troubles du comportement

§ Découvrir sa réalité sensorielle sur le plan de la perception du monde qui l’entoure

§ Troubles du comportement ou comportement-langage ? Le corps comme point de départ pour communiquer et rencontrer l’autre

§ Faire émerger les besoins et les ressources de l’enfant.

3.2. Déroulement de la mission et modalités d’intervention

La mission aura lieu à Rabouni et dans les centres d’éducation spécialisée, selon l’organisation suivante :

4 Public visé par la formation :

§ Directrices et directeurs des Centres : 8 au total

§ Educatrices et éducateurs des Centres (en particulier : Educatrices des centres d’éducation spécialisée (CEE) et éducatrices des centres pour handicap sensoriel (CDS) en charge de la classe des enfants malentendants et qui ont des problèmes de communication) : 24 au total

§ Conseillères pédagogiques : 2 personnes

§ Membres du Ministère des Affaires Sociales et de la Promotion de la Femme (MASPM) en charge de l’éducation spécialisée et inclusive : 2 personnes

4 Soit un total de : 36 personnes au maximum.

4 Organisation :

3.3. Résultats attendus de la mission et documents à délivrer

Liste des livrables :

  • Rapport de formation comportant : Plan de formation détaillé accompagné de ses supports (ppt, annexes,.) en version numérique et papier, analyse d’atteinte des objectifs fixés par chaque séance ;
  • Supports utilisés au cours de la formation, et utilisables par les équipes éducatives des centres, en version numérique et papier ;
  • Analyse de satisfaction des participants.

I. PROFIL DU CONSULTANT

Diplôme(s)**

§ Education spécialisée

§ Spécialisation Autisme, trouble du comportement

Expériences

§ Expérience pratique en éducation spécialisée auprès d’enfants déficients intellectuels, ayant des troubles du comportement, des troubles du spectre autistique.

§ Expérience de formation

Compétences

§ Bonnes capacités pédagogiques

§ Renforcement de l’estime de soi des éducatrices

§ Renforcement des capacités des éducatrices

Qualités personnelles

§ Ecoute et flexibilité

§ Capacité d’adaptation et d’ajustement à un contexte différent : conditions de vie (désert aride, tentes, possibilités de transport très réduites), éducatrices non formées,..

How to apply

Les dossiers de candidature devront obligatoirement comporter les trois éléments suivants :

a. Une proposition méthodologique et technique comportant :

Un document présentant la proposition du/ de la consultant.e détaillant sa proposition méthodologique comprenant :

  • Une présentation portant sur le contexte et la compréhension des TdRs ;
  • Une description détaillée des modalités de réalisation de la consultance : Plan détaillé de la formation répondant aux critères et objectifs mentionnés ci-dessus
  • La description des compétences techniques et pratiques à atteindre par les participants
  • Des exemples de supports pour la formation

b. Un CV mettant en évidence les qualifications et expériences pertinentes avec la mission, ainsi que des références professionnelles pour des missions similaires

c. Une proposition financière forfaitaire globale (TTC) incluant le nombre de jours de la prestation, les honoraires (20 000 DA/Jour à 33 000 DA/Jour, selon compétences et expérience) et frais afférents à la réalisation de l’ensemble de la mission (tels que le transport (taxi, avion,..) de la ville d’origine à Tindouf). Les honoraires doivent prendre en compte le paiement de l’IRG.

Le règlement se fera en dinars algériens et l’IRG sera déduit du montant de la prestation et versé par HI au service collecteur. Les modalités de paiement seront les suivantes :

• 2 tranches, 20% à la signature du contrat, 80% à la remise des livrables après avis favorable de la cheffe de projet.

• sur présentation d’une facture en bonne et due forme fournie par la prestataire de service.

Dossier complet à envoyer aux DEUX adresses suivantes :

[email protected]

[email protected]

Les candidatures incomplètes ne seront pas prises en compte.

Les candidat.e.s s’engagent à respecter les conditions générales et bonnes pratiques commerciales de HI (https://hi.org/fr/formulaire-fournisseurs ) incluant les politiques de protection d’Humanité & Inclusion et son Code de Conduite, notamment la Politique sur la Protection des bénéficiaires contre l’exploitation, les abus et le harcèlement sexuels ,la Protection des Enfants et la politique de lutte contre la fraude et la corruption.

Humanité & Inclusion ne procède à aucune discrimination à l’embauche et encourage vivement les personnes en situation de handicap à postuler

2020-12-01

NGO Jobs in Africa | NGO Jobs

Ngojobsinafrica.com is Africa’s largest Job site that focuses only on Non-Government Organization job Opportunities across Africa. We publish latest jobs and career information for Africans who intends to build a career in the NGO Sector. We ensure that we provide you with all Non-governmental Jobs in Africa on a consistent basis. We aggregate all NGO Jobs in Africa and ensure authenticity of all jobs available on our site. We are your one stop site for all NGO Jobs in Africa. Stay with us for authenticity & consistency.

Stay up to date

Subscribe for email updates

November 2020
MTWTFSS
« Oct  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 
RSS Feed by country: