Assistant/Assistante à la Sécurité SC5 136 views0 applications


Les personnes en situation d’handicap et les femmes qualifiées sont fortement encouragées à postuler.

Le PAM célèbre et embrasse la diversité.

Attachés au principe de l’égalité des chances pour tous ses employés, nous encourageons les candidats qualifiés à postuler indépendamment de la race, de la couleur, de la nationalité, de l’origine ethnique ou sociale, de l’information génétique, du sexe, de l’identité de genre et/ou de l’expression de genre, orientation sexuelle, religion ou croyance, séropositivité, handicap.

TITRE DU POSTE: Assistant/Assistante à la Sécurité

TYPE DE CONTRAT: Contrat de service

GRADE: SC 5

LIEU D’AFFECTATION (Ville, Pays): Beni, République Démocratique du Congo

DUREE: 12 mois

NOMBRE DE POSTE : 1

A PROPOS DU PAM

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est la plus grande agence humanitaire au monde qui lutte contre la faim. La mission du PAM est d’aider le monde à atteindre l’objectif Faim Zéro dans nos vies. Chaque jour, le PAM travaille dans le monde entier pour s’assurer qu’aucun enfant ne se couche le ventre vide et que les plus pauvres et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent avoir accès aux aliments nutritifs dont ils ont besoin.

CONTEXTE ET JUSTIFICATION DU POSTE:

La RDC connaît l’une des plus grandes crises de la faim au monde. La faim et les conflits se nourrissent l’un l’autre, les conflits armés et les déplacements généralisés ayant prévalu au cours des 25 dernières années et de multiples autres crises ayant aggravé les défis humanitaires de la RDC.

Ces dernières années, le pays a connu une augmentation de l’insécurité et des conflits armés dans l’est, entraînant des déplacements récurrents et, par conséquent, une aggravation des niveaux d’insécurité alimentaire et des menaces pour les solutions durables. Depuis 2022, la sécurité dans l’est du pays a également été affectée par l’offensive du M23 dans le territoire de Rutshuru, avec des répercussions dans les provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et de l’Ituri. La montée des tensions liées au conflit armé a également donné lieu à des manifestations meurtrières et une hausse de la criminalité, avec des risques accrus pour les agences humanitaires qui opère dans la zone. La situation en matière de sécurité ne s’est pas s’améliorer de manière significative depuis le premier trimestre de l’année 2024

Les récents développements ont encore accru les difficultés du point de vue sécuritaire dans le grand Nord Kivu, qui non seulement subi les conséquences de la crise du M23 mais demeure en proie aux exactions des groupes armés opérants dans la zone. Cette situation entraine des tensions au sein de la population civile, en particulier dans les villes de Beni comme dans l’ensemble du territoire de Beni et du Lubero. Il s’agit notamment de la poursuite des hostilités et de la violence contre le personnel, les biens et les installations humanitaires, des interférences dans la mise en œuvre des activités humanitaires, de l’aggravation des contraintes liées à l’environnement physique et au manque d’infrastructures.

Le PAM vise à renforcer sa capacité à obtenir et à maintenir un dispositif sécuritaire adéquat pour ses opérations, ses équipes dans le respect des normes et procédures et en coordination avec les autres agences du système des Nations Unies et organisations humanitaires.

RESPONSABILITES AU POSTE :

Sous la supervision du chef de sous bureau, l’assistant/assistante de sécurité est charge d’assurer diverses fonctions spécialisées axées sur les processus, qui concernent les opérations de sécurité, notamment le suivi et l’entretien des équipements de sécurité, l’appui aux opérations conformément aux procédures en vigueur. Il/elle travaille sous la supervision technique de l’officier de Sécurité du bureau de Zone, basée à Goma.

PRINCIPALES FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS :

1. Conseiller le chef de sous bureau sur les questions relatives à la gestion des risques de sécurité et les problèmes de sécurité conformément au Système de gestion de la sécurité des Nations Unies.

2. Aider à examiner les menaces et les risques sur le plan de la sécurité et élaborer des rapports précis sur les évolutions et les problèmes susceptibles de perturber les opérations du PAM dans le grand Nord Kivu.

3. Assurer la collecte, le traitement, la diffusion et la mise à jour de l’information sécuritaire via les outils institutionnels et/ou locaux pour fournir des analyses et des rapports simples permettant de faciliter la prise de décision.

4. Aider à planifier, à préparer et à mener les missions sur le terrain, suivant les déplacements du personnel, et effectuer régulièrement des évaluations de la sécurité dans les territoires de Beni et Lubero afin de contribuer à une mise en œuvre sûre et efficace des opérations.

5. Assurer le suivi et l’implémentation des Mesures SRM dans les installations du PAM dans sa zone de responsabilité mais aussi veiller à ce que le personnel du PAM soit en conformité avec ces mesures pendant les missions de terrains.

6. Établir des rapports détaillés d’évaluation de la sécurité après les missions sur le terrain en formulant des recommandations en matière d’atténuation des risques pour la prise de décisions.

7. Aider à mettre en œuvre toutes les mesures de gestion des risques liés à la sécurité comprise dans le SRM, pour garantir le respect des mesures RSM en vigueur.

8. Aider à gérer et à entretenir les équipements de sécurité et se tenir au courant des nouvelles conditions à respecter, afin de renforcer les moyens techniques conformément aux exigences opérationnelles.

9. Aider à veiller pour que toutes les procédures de contrôle d’accès soient efficaces et appliquées strictement par l’ensemble du personnel du PAM à Beni et les visiteurs pour garantir l’application des principes de responsabilité et préserver un environnement sûr.

10. Gérer les incidents de sécurité affectant ou impliquant le personnel, les installations et biens du PAM et des partenaires en consultation avec le Chef des sous bureau/ CSO/FSA et les enregistrer dans système interne du PAM (STARS).

11. Contribuer à l’élaboration et à l’actualisation de documents consacrés à la planification des interventions du PAM (préparatifs matériels et des procédures à suivre) pour appuyer la préparation aux situations de crise.

12. Participer aux réunions de la cellule de sécurité, contribuer à l’élaboration des documents de sécurité (SRM, Plan de sécurité, RSM, Plan de contingence) dans sa zone de responsabilité et participer aux évaluations sécuritaires.

13. Assurer la liaison et la coordination avec UNDSS, les autorités locales chargées de la sécurité, personnel de sécurité des Nations Unies et ONG ainsi que tout autre acteur dans le grand Nord Kivu, afin de faciliter l’accès aux populations pour exécuter les programmes dans des conditions de sécurité avec un risque minime.

14. Conduire l’évaluation des résidences du personnel international et conseiller le personnel national sur les mesures pour renforcer la sécurité de leurs domiciles.

15. Gérer le système d’ilotage interne y compris la formation d’ilotiers, l’exercice du système et la mise à jour des coordonnées de GPS du personnel sur Google Earth.

16. Superviser le travail des agents de gardiennages affectés dans les installations du PAM.

17. Aider à déterminer les besoins de formation en matière de sécurité, faciliter l’organisation, la supervision de la formation des autres membres du personnel du PAM à Beni sur les normes et procédés liées à la sécurité.

18. Tout autres taches selon le superviseur ou la hiérarchie.

QUALIFICATIONS ET EXPERIENCE REQUISES:

Formation:

  • Diplôme de l’enseignement secondaire (Baccalauréat). Certificat d’études post-secondaires dans un domaine fonctionnel connexe.

Experience souhaitée:

  • Au moins 4 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la sécurité, avec une expérience avérée dans le secteur humanitaire dans les zones de terrain au Grand Nord Kivu, avec un lien dans l’implémentation des programmes ou de chaîne d’approvisionnement.
  • Connaissance des procédures techniques de sécurité à appliquer dans les activités quotidiennes.
  • Expérience dans le domaine militaire ou police souhaitée
  • Capacité à appuyer les opérations de sécurité conformément aux instructions reçues.
  • Capacité à aider à communiquer aux membres du personnel des consignes techniques adaptées aux circonstances.
  • Expérience avérée des interactions avec les acteurs de la sécurité
  • Solide connaissance des acteurs armés étatiques et non étatiques en République démocratique du Congo et au grand Nord Kivu en particulier
  • Capacité à établir des relations de travail efficaces avec des personnes d’origines nationales et culturelles diverses.

Solide connaissance des principes humanitaires, des règles, règlements et procédures de sécurités des Nations unies.

.Connaissances linguistiques:

  • Connaissance pratique du français et des principales langues locales de la République démocratique du Congo
  • La connaissance de l’anglais est un avantage.

NOS VALEURS AU PAM :

  • Intégrité
  • Collaboration
  • Engagement
  • Humanité
  • Inclusion

Les personnes intéressés et remplissant les critères sont priées de bien vouloir soumettre leurs candidatures en cliquant sur le lien ci-dessous :

DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES

24 Juin 2024

Ref.: VA 833342

Veuillez noter que les seuls documents que vous devez soumettre en ce moment sont votre CV et votre lettre de motivation. Des documents supplémentaires tels que des passeports, des lettres de recommandation, des certificats universitaires, etc. peuvent potentiellement être demandés à l’avenir.

Pour les candidats qui éprouvent des difficultés à accéder à la plateforme de recrutement électronique du PAM et qui nécessite un soutien pour postuler, veuillez nous contacter à l’adresse e-mail suivante : [email protected] en indiquant le numéro de l’avis de vacance en objet.

Toutes les décisions en matière d’emploi sont prises en fonction des besoins organisationnels, des exigences du poste, du mérite et des qualifications individuelles. Le PAM s’engage à offrir un environnement de travail inclusif exempt d’exploitation et d’abus sexuels, de toute forme de discrimination, de tout type de harcèlement, de harcèlement sexuel et d’abus de pouvoir. Par conséquent, tous les candidats sélectionnés feront l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents.

Aucune nomination en vertu d’un contrat quelconque ne sera offerte aux membres du Comité consultatif des Nations Unies sur les questions administratives et budgétaires (ACABQ), de la Commission internationale de la fonction publique (ICSC), du Comité des finances de la FAO, de l’auditeur externe du PAM, du Comité de vérification du PAM, de l’Unité conjointe d’inspection (JIU) et d’autres organismes similaires au sein du système des Nations Unies ayant des responsabilités de supervision du PAM, tant pendant leur service qu’au cours des trois années suivant sa cessation.

More Information

  • Job City Beni
Share this job


The World Food Programme is the world's largest humanitarian agency fighting hunger worldwide.

WFP was first established in 1961[4] after the 1960 Food and Agricultural Organization (FAO) Conference, when George McGovern, director of the US Food for Peace Programmes, proposed establishing a multilateral food aid programme. The WFP was formally established in 1963 by the FAO and the United Nations General Assembly on a three-year experimental basis. In 1965, the programme was extended to a continuing basis.

Organization

The WFP is governed by an Executive Board which consists of representatives from 36 member states. Ertharin Cousin is the current Executive Director, appointed jointly by the UN Secretary General and the Director-General of the FAO for a five-year term. She heads the Secretariat of the WFP. The European Union is a permanent observer in the WFP and, as a major donor, participates in the work of its Executive Board.

Its vision is a "world in which every man, woman and child has access at all times to the food needed for an active and healthy life."

The WFP has a staff of about 11,500 people, the majority of whom work in remote areas.

Goals and strategies

United Nations C-130 Hercules transports deliver food to the Rumbak region of Sudan.

The WFP unloads humanitarian aid at the Freeport of Monrovia during Joint Task Force Liberia.

A WFP armored vehicle.

The WFP strives to eradicate hunger and malnutrition, with the ultimate goal in mind of eliminating the need for food aid itself.

The objectives that the WFP hopes to achieve are to:

"Save lives and protect livelihoods in emergencies"

"Support food security and nutrition and (re)build livelihoods in fragile settings and following emergencies"

"Reduce risk and enable people, communities and countries to meet their own food and nutrition needs"

"Reduce undernutrition and break the intergenerational cycle of hunger"

WFP food aid is also directed to fight micronutrient deficiencies, reduce child mortality, improve maternal health, and combat disease, including HIV and AIDS. Food-for-work programmes help promote environmental and economic stability and agricultural production.

Connect with us
0 USD Beni CF 3201 Abc road Fixed Term , 40 hours per week World Food Programme

Les personnes en situation d’handicap et les femmes qualifiées sont fortement encouragées à postuler.

Le PAM célèbre et embrasse la diversité.

Attachés au principe de l’égalité des chances pour tous ses employés, nous encourageons les candidats qualifiés à postuler indépendamment de la race, de la couleur, de la nationalité, de l’origine ethnique ou sociale, de l’information génétique, du sexe, de l’identité de genre et/ou de l’expression de genre, orientation sexuelle, religion ou croyance, séropositivité, handicap.

TITRE DU POSTE: Assistant/Assistante à la Sécurité

TYPE DE CONTRAT: Contrat de service

GRADE: SC 5

LIEU D’AFFECTATION (Ville, Pays): Beni, République Démocratique du Congo

DUREE: 12 mois

NOMBRE DE POSTE : 1

A PROPOS DU PAM

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est la plus grande agence humanitaire au monde qui lutte contre la faim. La mission du PAM est d’aider le monde à atteindre l’objectif Faim Zéro dans nos vies. Chaque jour, le PAM travaille dans le monde entier pour s’assurer qu’aucun enfant ne se couche le ventre vide et que les plus pauvres et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent avoir accès aux aliments nutritifs dont ils ont besoin.

CONTEXTE ET JUSTIFICATION DU POSTE:

La RDC connaît l'une des plus grandes crises de la faim au monde. La faim et les conflits se nourrissent l'un l'autre, les conflits armés et les déplacements généralisés ayant prévalu au cours des 25 dernières années et de multiples autres crises ayant aggravé les défis humanitaires de la RDC.

Ces dernières années, le pays a connu une augmentation de l'insécurité et des conflits armés dans l'est, entraînant des déplacements récurrents et, par conséquent, une aggravation des niveaux d'insécurité alimentaire et des menaces pour les solutions durables. Depuis 2022, la sécurité dans l'est du pays a également été affectée par l'offensive du M23 dans le territoire de Rutshuru, avec des répercussions dans les provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et de l'Ituri. La montée des tensions liées au conflit armé a également donné lieu à des manifestations meurtrières et une hausse de la criminalité, avec des risques accrus pour les agences humanitaires qui opère dans la zone. La situation en matière de sécurité ne s’est pas s'améliorer de manière significative depuis le premier trimestre de l’année 2024

Les récents développements ont encore accru les difficultés du point de vue sécuritaire dans le grand Nord Kivu, qui non seulement subi les conséquences de la crise du M23 mais demeure en proie aux exactions des groupes armés opérants dans la zone. Cette situation entraine des tensions au sein de la population civile, en particulier dans les villes de Beni comme dans l’ensemble du territoire de Beni et du Lubero. Il s'agit notamment de la poursuite des hostilités et de la violence contre le personnel, les biens et les installations humanitaires, des interférences dans la mise en œuvre des activités humanitaires, de l'aggravation des contraintes liées à l'environnement physique et au manque d'infrastructures.

Le PAM vise à renforcer sa capacité à obtenir et à maintenir un dispositif sécuritaire adéquat pour ses opérations, ses équipes dans le respect des normes et procédures et en coordination avec les autres agences du système des Nations Unies et organisations humanitaires.

RESPONSABILITES AU POSTE :

Sous la supervision du chef de sous bureau, l’assistant/assistante de sécurité est charge d’assurer diverses fonctions spécialisées axées sur les processus, qui concernent les opérations de sécurité, notamment le suivi et l'entretien des équipements de sécurité, l’appui aux opérations conformément aux procédures en vigueur. Il/elle travaille sous la supervision technique de l’officier de Sécurité du bureau de Zone, basée à Goma.

PRINCIPALES FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS :

1. Conseiller le chef de sous bureau sur les questions relatives à la gestion des risques de sécurité et les problèmes de sécurité conformément au Système de gestion de la sécurité des Nations Unies.

2. Aider à examiner les menaces et les risques sur le plan de la sécurité et élaborer des rapports précis sur les évolutions et les problèmes susceptibles de perturber les opérations du PAM dans le grand Nord Kivu.

3. Assurer la collecte, le traitement, la diffusion et la mise à jour de l’information sécuritaire via les outils institutionnels et/ou locaux pour fournir des analyses et des rapports simples permettant de faciliter la prise de décision.

4. Aider à planifier, à préparer et à mener les missions sur le terrain, suivant les déplacements du personnel, et effectuer régulièrement des évaluations de la sécurité dans les territoires de Beni et Lubero afin de contribuer à une mise en œuvre sûre et efficace des opérations.

5. Assurer le suivi et l’implémentation des Mesures SRM dans les installations du PAM dans sa zone de responsabilité mais aussi veiller à ce que le personnel du PAM soit en conformité avec ces mesures pendant les missions de terrains.

6. Établir des rapports détaillés d'évaluation de la sécurité après les missions sur le terrain en formulant des recommandations en matière d'atténuation des risques pour la prise de décisions.

7. Aider à mettre en œuvre toutes les mesures de gestion des risques liés à la sécurité comprise dans le SRM, pour garantir le respect des mesures RSM en vigueur.

8. Aider à gérer et à entretenir les équipements de sécurité et se tenir au courant des nouvelles conditions à respecter, afin de renforcer les moyens techniques conformément aux exigences opérationnelles.

9. Aider à veiller pour que toutes les procédures de contrôle d'accès soient efficaces et appliquées strictement par l'ensemble du personnel du PAM à Beni et les visiteurs pour garantir l'application des principes de responsabilité et préserver un environnement sûr.

10. Gérer les incidents de sécurité affectant ou impliquant le personnel, les installations et biens du PAM et des partenaires en consultation avec le Chef des sous bureau/ CSO/FSA et les enregistrer dans système interne du PAM (STARS).

11. Contribuer à l'élaboration et à l'actualisation de documents consacrés à la planification des interventions du PAM (préparatifs matériels et des procédures à suivre) pour appuyer la préparation aux situations de crise.

12. Participer aux réunions de la cellule de sécurité, contribuer à l’élaboration des documents de sécurité (SRM, Plan de sécurité, RSM, Plan de contingence) dans sa zone de responsabilité et participer aux évaluations sécuritaires.

13. Assurer la liaison et la coordination avec UNDSS, les autorités locales chargées de la sécurité, personnel de sécurité des Nations Unies et ONG ainsi que tout autre acteur dans le grand Nord Kivu, afin de faciliter l'accès aux populations pour exécuter les programmes dans des conditions de sécurité avec un risque minime.

14. Conduire l’évaluation des résidences du personnel international et conseiller le personnel national sur les mesures pour renforcer la sécurité de leurs domiciles.

15. Gérer le système d’ilotage interne y compris la formation d’ilotiers, l’exercice du système et la mise à jour des coordonnées de GPS du personnel sur Google Earth.

16. Superviser le travail des agents de gardiennages affectés dans les installations du PAM.

17. Aider à déterminer les besoins de formation en matière de sécurité, faciliter l’organisation, la supervision de la formation des autres membres du personnel du PAM à Beni sur les normes et procédés liées à la sécurité.

18. Tout autres taches selon le superviseur ou la hiérarchie.

QUALIFICATIONS ET EXPERIENCE REQUISES:

Formation:

  • Diplôme de l'enseignement secondaire (Baccalauréat). Certificat d'études post-secondaires dans un domaine fonctionnel connexe.

Experience souhaitée:

  • Au moins 4 ans d'expérience professionnelle dans le domaine de la sécurité, avec une expérience avérée dans le secteur humanitaire dans les zones de terrain au Grand Nord Kivu, avec un lien dans l’implémentation des programmes ou de chaîne d'approvisionnement.
  • Connaissance des procédures techniques de sécurité à appliquer dans les activités quotidiennes.
  • Expérience dans le domaine militaire ou police souhaitée
  • Capacité à appuyer les opérations de sécurité conformément aux instructions reçues.
  • Capacité à aider à communiquer aux membres du personnel des consignes techniques adaptées aux circonstances.
  • Expérience avérée des interactions avec les acteurs de la sécurité
  • Solide connaissance des acteurs armés étatiques et non étatiques en République démocratique du Congo et au grand Nord Kivu en particulier
  • Capacité à établir des relations de travail efficaces avec des personnes d'origines nationales et culturelles diverses.

Solide connaissance des principes humanitaires, des règles, règlements et procédures de sécurités des Nations unies.

.Connaissances linguistiques:

  • Connaissance pratique du français et des principales langues locales de la République démocratique du Congo
  • La connaissance de l'anglais est un avantage.

NOS VALEURS AU PAM :

  • Intégrité
  • Collaboration
  • Engagement
  • Humanité
  • Inclusion

Les personnes intéressés et remplissant les critères sont priées de bien vouloir soumettre leurs candidatures en cliquant sur le lien ci-dessous :

DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES

24 Juin 2024

Ref.: VA 833342

Veuillez noter que les seuls documents que vous devez soumettre en ce moment sont votre CV et votre lettre de motivation. Des documents supplémentaires tels que des passeports, des lettres de recommandation, des certificats universitaires, etc. peuvent potentiellement être demandés à l’avenir.

Pour les candidats qui éprouvent des difficultés à accéder à la plateforme de recrutement électronique du PAM et qui nécessite un soutien pour postuler, veuillez nous contacter à l'adresse e-mail suivante : [email protected] en indiquant le numéro de l’avis de vacance en objet.

Toutes les décisions en matière d’emploi sont prises en fonction des besoins organisationnels, des exigences du poste, du mérite et des qualifications individuelles. Le PAM s’engage à offrir un environnement de travail inclusif exempt d’exploitation et d’abus sexuels, de toute forme de discrimination, de tout type de harcèlement, de harcèlement sexuel et d’abus de pouvoir. Par conséquent, tous les candidats sélectionnés feront l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents.

Aucune nomination en vertu d’un contrat quelconque ne sera offerte aux membres du Comité consultatif des Nations Unies sur les questions administratives et budgétaires (ACABQ), de la Commission internationale de la fonction publique (ICSC), du Comité des finances de la FAO, de l’auditeur externe du PAM, du Comité de vérification du PAM, de l’Unité conjointe d’inspection (JIU) et d’autres organismes similaires au sein du système des Nations Unies ayant des responsabilités de supervision du PAM, tant pendant leur service qu’au cours des trois années suivant sa cessation.

2024-06-25

NGO Jobs in Africa | NGO Jobs

Ngojobsinafrica.com is Africa’s largest Job site that focuses only on Non-Government Organization job Opportunities across Africa. We publish latest jobs and career information for Africans who intends to build a career in the NGO Sector. We ensure that we provide you with all Non-governmental Jobs in Africa on a consistent basis. We aggregate all NGO Jobs in Africa and ensure authenticity of all jobs available on our site. We are your one stop site for all NGO Jobs in Africa. Stay with us for authenticity & consistency.

Stay up to date

Subscribe for email updates

June 2024
MTWTFSS
« Jan  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
RSS Feed by country: