Coordinateur de Projet « Hauts Plateaux » – RDC (m /f /x) 103 views0 applications


CONTEXTE

Médecins du Monde Belgique est une ONG internationale de développement médical faisant partie d’un réseau international. Nous fournissons une assistance médicale aux groupes vulnérables, en Belgique et dans le reste du monde. Nous voulons une couverture universelle de santé où chaque personne a accès aux soins, sans obstacles (financiers, culturels, géographiques, etc.).

En Belgique et dans le monde, nos projets se destinent à toutes les personnes qui n’ont pas ou plus d’accès aux soins de santé. En particulier, ils se structurent en cinq axes : les personnes en marge de la société (personnes sans-abri, sans papier, usagères de drogues, travailleuses du sexe, etc.) ; les enfants en situation de vulnérabilité ; les femmes (accompagnées dans leur combat pour l’égalité ou contre les violences sexuelles par exemple) ; les personnes migrantes ou déplacées et les victimes de crises ou de conflits.

Pour mener à bien notre mission, nous nous basons sur trois piliers :

  • Soigner : donner un réel accès aux soins aux populations.
  • Accompagner : plus qu’aider, nous voulons changer les choses à long terme.
  • Témoigner : nous ne restons pas silencieux. Grâce à notre expérience et notre présence sur le terrain, nous interpellons les pouvoirs (locaux, régionaux et (inter)nationaux) avec des faits, des chiffres et des réalités.

Nos projets suivent une série de valeurs communes à toute notre organisation : Justice sociale, Empowerment, Indépendance, Engagement, Equilibre.

MdM-Belgique en RDC

À l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), suite au conflit chronique qui y sévit depuis plusieurs décennies, l’accès aux soins est grièvement entravé, soit par un manque de structures, les distances à parcourir pour atteindre les soins, ou encore l’accès coupé dû aux violences. Fin 2021 la nombre de déplacés internes en RDC était estimé à près de 5.6 millions de personnes, dont la majorité dans les trois provinces du Sud-Kivu, Nord-Kivu et l’Ituri. La moitié sont des femmes, et la santé des femmes est un enjeu majeur. Outre le manque général d’accès aux soins, les femmes et les filles sont également victimes de la banalisation du viol dans la société.

MdM-Be intervient dans les Soins et Droits de Santé Reproductive à Uvira et Bukavu et dans les Hauts Plateaux du Sud-Kivu (Itombwe/ Minembwe) sur des programmes d’accès aux soins de santé primaire. La thématique des violences basées sur le genre fait intégralement partie de ces interventions. A Kabare nous avons également un projet One Health. L’approche communautaire est intégrée dans tous nos projets.

L’ESSENTIEL

Sous la supervision hiérarchique du Coordinateur Général adjoint (CG Adjoint), le/a coordo projet « Hauts Plateaux » est responsable de la mise en œuvre rapide, efficace et de qualité du projet. Elle/il assure la supervision directe sur le terrain des activités du projet dans ses deux bases à Itombwe et à Minembe et le monitoring et évaluation du projet axés sur les résultats. En accord avec le partenaire du consortium (ONG People in Need / PIN), elle/il représente le consortium MdM-PIN dans les groupes thématiques pertinents (clusters, groupes de travail locaux, etc.) et lors des réunions internes/externes. En outre, elle/il assure l’amélioration continue de la qualité du projet et contribue au bien-être du personnel du consortium.

PRINCIPALES TACHES ET RESPONSABILITÉS

Pour assurer une mise en œuvre rapide, efficace et de qualité du projet le/a coordo projet aura la charge de :

Fonctions opérationnelles

  • Superviser les aspects de la gestion du cycle de projet (y compris la planification, la budgétisation, le suivi, l’établissement de rapports, la gestion financière et la planification des flux de trésorerie) et assurer un monitoring continu de la qualité des interventions du projet ;
  • Participer à l’évaluation/identification continue des besoins et contribue à l’adaptation de la stratégie du projet en collaboration avec le Coordinateur Général et le CG Adjoint ;
  • En collaboration avec le CG Adjoint, suivre toutes les obligations contractuelles du projet (contrat bailleur, rapports, documentation, etc.) ;
  • En collaboration avec le Coordinateur MEAL, s’assurer que le suivi et l’évaluation axés sur les résultats et le mécanisme de gestion des plaintes et redevabilité sont en place et fonctionnels dans le projet ;
  • En collaboration avec le Coordinateur Médical et le Coordinateur MEAL, s’assurer de la bonne collecte et de l’analyse des données du projet ;
  • Elle/il est responsable du suivi mensuel des dépenses directes du projet, y compris la préparation des plans de dépenses (prévisions) et des demandes de fonds préparés par la Responsable admin-fin ;
  • Préparer et assurer le partage d’informations qualitatives et quantitatives lors des réunions mensuelles avec l’équipe de coordination de la mission et des réunions hebdomadaires avec le CG Adjoint ;
  • Participer activement à l’élaboration de nouvelles propositions, conformément à la stratégie MdM-PIN dans la zone d’intervention ;
  • En coordination avec le Coordinateur Général, participer à la mise en réseau et à la coordination entre les donateurs et les principales parties prenantes.

RH

  • Assurer la supervision hiérarchique directe et l’évaluation du Chef de Projet national, de la Responsable admin-fin expatriée, des Superviseurs médicaux et des Logisticiens de base du projet ;
  • Assurer l’accompagnement de l’ensemble des équipes du projet à travers les responsables des différents départements sur les deux bases du projet et veiller au bien-être du staff du projet et à la cohésion des équipes au sein du Consortium;
  • Participer au processus de recrutement des staffs du projet et supervise la gestion des ressources humaines conformément aux procédures de MdM-Be ;
  • En collaboration avec le CG Adjoint et les Coordinateurs techniques de la mission, identifier les besoins de renforcement des capacités du staff et propose des activités pour y remédier.

Sécurité

  • En étroite collaboration avec le Référent sécurité de la mission et le Responsable sécurité du projet, examiner la conformité des opérations avec toutes les règles et réglementations en matière de sécurité et de sûreté établies dans les guides opérationnels applicables au projet ;
  • Conformément aux règles de sécurité, il/elle est responsable de la sécurité de son projet sur le terrain. Elle/il maintient l’accès humanitaire dans la zone du projet par une présence active, des discussions et des négociations avec les principales parties prenantes ;
  • Récolter et communiquer les principales informations relatives à la sûreté et à la sécurité dans la zone au département de la sécurité MdM-BE et PIN et élaborer des rapports lorsque cela est nécessaire.

Reporting / communication / représentation

  • Entretenir des relations avec tous les partenaires de mise en œuvre du projet et représente le Consortium à l’interne et à l’externe (contacts avec les autorités politico-administratives locales, les autres ONGI, les agences des Nations Unies et tout autre acteur concerné dans la zone d’intervention) ;
  • Sur demande du CG Adjoint, elle/il participe à toute réunion de groupe de travail ou forum pertinente (clusters, groupes de travail locaux, etc.) ;
  • Elaborer des rapports mensuels et les partager avec le CG Adjoint ;
  • Elaborer des rapports de justification périodiques suivant les timings internes établis par le Consortium et les normes de reporting des bailleurs du projet.

La liste ci-dessus des tâches et responsabilités n’est pas exhaustive. D’autres tâches pourront être demandées par un membre de l’équipe de coordination selon les besoins du programme. Par ailleurs, il est attendu de la part du collaborateur un certain degré de flexibilité et un esprit d’adaptation suivant l’évolution potentielle des contraintes de la mission. Le profil de poste pourra être modifié en fonction des besoins de l’organisation.

PROFIL REQUIS – profil expatrié

Etude / formation et Expérience

  • Diplôme universitaire / Master dans un domaine pertinent pour ce poste (p.ex. santé publique, gestion de projets humanitaires, droit international humanitaire, travail social, médecine…) ;
  • Au moins 3 ans d’expérience au sein d’une ONG internationale à un poste similaire ;
  • Expérience d´élaboration, de conduite et d´évaluation de projets de santé en urgence dans des pays et/ou zones en crise ;
  • Expérience prouvée en gestion axée sur les résultats ;
  • Expérience dans l’animation, la coordination et la représentation d’un consortium ;
  • Expérience en gestion d’équipe et en renforcement de capacités.

Compétences techniques

  • Excellentes capacités de communication écrit et oral en français et en anglais et aptitude à rédiger des communications écrites standard et claires (ex. textes de plaidoyer et des rapports) ;
  • Connaissance des règles des contrats avec les principaux bailleurs (BHA, ECHO, Agences des Nations Unies…) ;
  • Maîtrise du package Office ;
  • Capacité à identifier les forces/faiblesses, à proposer des solutions pour l’amélioration des services fournis.

Qualités

  • Goût du challenge et esprit d’équipe ;
  • Sensibilité culturelle, attitude respectueuse et approche collaborative de la diversité ;
  • Capacité à faire face à des situations sécuritaires difficiles et bonne gestion du stress ;
  • Capacités de négociations pour garantir l’accès humanitaire ;
  • Très bonne capacité d’analyse et d’adaptation à des contextes à la sécurité volatile ;
  • Excellente capacité d’organisation, d’anticipation et de prise d’initiatives ;
  • Excellente capacité d’analyse et de résolution de problèmes ;
  • Capacité à communiquer avec sensibilité et assurance avec les groupes cibles de MdM.
  • Aptitude à organiser, planifier et hiérarchiser les tâches.
  • Capacité de coordination pour exercer ses fonctions au sein d’une équipe.

NOUS OFFRONS – profil expatrié

  • Un contrat expat ;
  • Un Contrat à Durée Déterminée (CDD) 12 mois avec rotation toutes les 6 semaines ;
  • Un salaire brut de 2924,17 euro pour 5 années d’expérience et 3073,33 euro pour 10 années d’expérience ; Expérience pertinente reconnue. Selon votre résidence fiscale, il se peut qu’un précompte soit déduit.
  • Un cadre de travail dynamique et international avec un soutien rapproché depuis le siège de Médecins du Monde-BE à Bruxelles ;
  • Prise de poste : 01 octobre 2022 ;
  • Une mission de terrain au cœur des activités de Médecins du Monde ;
  • Lieu de mission : Minembwe/Itembwe et Bukavu .

Merci d’adresser votre candidature sans tarder en utilisant le approprié sur notre site, avant le 22/08/2022.

Médecins du Monde vous remercie pour l’intérêt envers notre organisation et vous souhaite beaucoup de succès dans votre parcours. Nous nous réservons la possibilité de finaliser un recrutement avant la date de clôture de réception des candidatures.

Médecins du Monde s’engage pour les personnes en situation de handicap et lutte contre toutes les discriminations. Nous vous informons que les données vous concernant sont informatisées, elles seront traitées de façon confidentielle. Dans le cadre de la présente candidature, vos données sont conservées pour une durée de 6 mois. Seules les personnes habilitées par notre Charte de confidentialité Générale pourront accéder à vos données à des fins strictement internes.

More Information

  • Job City Minembwe/Itembwe et Bukavu
  • This job has expired!
Share this job


Médecins du Monde (MdM; French pronunciation: [medsɛ̃ dy mɔ̃d]) or Doctors of the World, provides emergency and long-term medical care to the world's most vulnerable people. It also advocates to end health inequities.

It was founded in 1980 by a group of 15 French physicians, including Bernard Kouchner. It works in both the developed and developing world.

MdM was formed with a mission to provide timely emergency medical care, free of legal and administrative restrictions; to work with local populations to ensure long-term sustainability of healthcare systems; and to advocate on behalf of client populations.

After more than 35 years of work, MdM is a famously active advocate for its beneficiaries, and works to change the underlying inequalities that affect people's ability to access medical care.

MdM was formally established on 1 February 1980. Its goals were "to go where others will not, to testify to the intolerable, and to volunteer".

Its origins lay in a 1979 intervention to assist a drifting boat of Vietnamese refugees in the South China Sea. Kouchner, with volunteer doctors, journalists, and others organized a hospital boat, L'Île de lumière, to provide medical care and to report the refugees' suffering.

MdM was founded as Bernard Kouchner and 14 others doctors split from the group he previously founded, Medecins Sans Frontiers (MSF, or Doctors WIthout Borders). It has been reported Kouchner felt that MSF was giving up its founding principle of témoignage ("witnessing"), which refers to aid workers making the atrocities they observe known to the public.

Kouchner was president of MdM from 1980 to 1982. In 1989, the foundation of MdM Spain paved the way for the creation of the MdM international network. In 2015, the MdM global network consisted of fifteen associations; France (founded 1980), Spain (founded 1989), Greece (founded 1990), Italy and Switzerland (both founded 1993), Sweden (founded 1994), Cyprus (founded 1995 by Elena Theoharous[1]), Argentina (founded 1998), Belgium, Canada and Portugal (all founded 1999), as well as in Germany, the United Kingdom, Japan, the Netherlands, and the USA.

Connect with us
0 USD Minembwe/Itembwe et Bukavu CF 3201 Abc road Fixed Term , 40 hours per week Médecins du Monde

CONTEXTE

Médecins du Monde Belgique est une ONG internationale de développement médical faisant partie d'un réseau international. Nous fournissons une assistance médicale aux groupes vulnérables, en Belgique et dans le reste du monde. Nous voulons une couverture universelle de santé où chaque personne a accès aux soins, sans obstacles (financiers, culturels, géographiques, etc.).

En Belgique et dans le monde, nos projets se destinent à toutes les personnes qui n'ont pas ou plus d'accès aux soins de santé. En particulier, ils se structurent en cinq axes : les personnes en marge de la société (personnes sans-abri, sans papier, usagères de drogues, travailleuses du sexe, etc.) ; les enfants en situation de vulnérabilité ; les femmes (accompagnées dans leur combat pour l'égalité ou contre les violences sexuelles par exemple) ; les personnes migrantes ou déplacées et les victimes de crises ou de conflits.

Pour mener à bien notre mission, nous nous basons sur trois piliers :

  • Soigner : donner un réel accès aux soins aux populations.
  • Accompagner : plus qu'aider, nous voulons changer les choses à long terme.
  • Témoigner : nous ne restons pas silencieux. Grâce à notre expérience et notre présence sur le terrain, nous interpellons les pouvoirs (locaux, régionaux et (inter)nationaux) avec des faits, des chiffres et des réalités.

Nos projets suivent une série de valeurs communes à toute notre organisation : Justice sociale, Empowerment, Indépendance, Engagement, Equilibre.

MdM-Belgique en RDC

À l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), suite au conflit chronique qui y sévit depuis plusieurs décennies, l’accès aux soins est grièvement entravé, soit par un manque de structures, les distances à parcourir pour atteindre les soins, ou encore l’accès coupé dû aux violences. Fin 2021 la nombre de déplacés internes en RDC était estimé à près de 5.6 millions de personnes, dont la majorité dans les trois provinces du Sud-Kivu, Nord-Kivu et l’Ituri. La moitié sont des femmes, et la santé des femmes est un enjeu majeur. Outre le manque général d’accès aux soins, les femmes et les filles sont également victimes de la banalisation du viol dans la société.

MdM-Be intervient dans les Soins et Droits de Santé Reproductive à Uvira et Bukavu et dans les Hauts Plateaux du Sud-Kivu (Itombwe/ Minembwe) sur des programmes d’accès aux soins de santé primaire. La thématique des violences basées sur le genre fait intégralement partie de ces interventions. A Kabare nous avons également un projet One Health. L’approche communautaire est intégrée dans tous nos projets.

L’ESSENTIEL

Sous la supervision hiérarchique du Coordinateur Général adjoint (CG Adjoint), le/a coordo projet « Hauts Plateaux » est responsable de la mise en œuvre rapide, efficace et de qualité du projet. Elle/il assure la supervision directe sur le terrain des activités du projet dans ses deux bases à Itombwe et à Minembe et le monitoring et évaluation du projet axés sur les résultats. En accord avec le partenaire du consortium (ONG People in Need / PIN), elle/il représente le consortium MdM-PIN dans les groupes thématiques pertinents (clusters, groupes de travail locaux, etc.) et lors des réunions internes/externes. En outre, elle/il assure l'amélioration continue de la qualité du projet et contribue au bien-être du personnel du consortium.

PRINCIPALES TACHES ET RESPONSABILITÉS

Pour assurer une mise en œuvre rapide, efficace et de qualité du projet le/a coordo projet aura la charge de :

Fonctions opérationnelles

  • Superviser les aspects de la gestion du cycle de projet (y compris la planification, la budgétisation, le suivi, l'établissement de rapports, la gestion financière et la planification des flux de trésorerie) et assurer un monitoring continu de la qualité des interventions du projet ;
  • Participer à l'évaluation/identification continue des besoins et contribue à l’adaptation de la stratégie du projet en collaboration avec le Coordinateur Général et le CG Adjoint ;
  • En collaboration avec le CG Adjoint, suivre toutes les obligations contractuelles du projet (contrat bailleur, rapports, documentation, etc.) ;
  • En collaboration avec le Coordinateur MEAL, s’assurer que le suivi et l'évaluation axés sur les résultats et le mécanisme de gestion des plaintes et redevabilité sont en place et fonctionnels dans le projet ;
  • En collaboration avec le Coordinateur Médical et le Coordinateur MEAL, s’assurer de la bonne collecte et de l’analyse des données du projet ;
  • Elle/il est responsable du suivi mensuel des dépenses directes du projet, y compris la préparation des plans de dépenses (prévisions) et des demandes de fonds préparés par la Responsable admin-fin ;
  • Préparer et assurer le partage d'informations qualitatives et quantitatives lors des réunions mensuelles avec l’équipe de coordination de la mission et des réunions hebdomadaires avec le CG Adjoint ;
  • Participer activement à l'élaboration de nouvelles propositions, conformément à la stratégie MdM-PIN dans la zone d’intervention ;
  • En coordination avec le Coordinateur Général, participer à la mise en réseau et à la coordination entre les donateurs et les principales parties prenantes.

RH

  • Assurer la supervision hiérarchique directe et l’évaluation du Chef de Projet national, de la Responsable admin-fin expatriée, des Superviseurs médicaux et des Logisticiens de base du projet ;
  • Assurer l’accompagnement de l’ensemble des équipes du projet à travers les responsables des différents départements sur les deux bases du projet et veiller au bien-être du staff du projet et à la cohésion des équipes au sein du Consortium;
  • Participer au processus de recrutement des staffs du projet et supervise la gestion des ressources humaines conformément aux procédures de MdM-Be ;
  • En collaboration avec le CG Adjoint et les Coordinateurs techniques de la mission, identifier les besoins de renforcement des capacités du staff et propose des activités pour y remédier.

Sécurité

  • En étroite collaboration avec le Référent sécurité de la mission et le Responsable sécurité du projet, examiner la conformité des opérations avec toutes les règles et réglementations en matière de sécurité et de sûreté établies dans les guides opérationnels applicables au projet ;
  • Conformément aux règles de sécurité, il/elle est responsable de la sécurité de son projet sur le terrain. Elle/il maintient l'accès humanitaire dans la zone du projet par une présence active, des discussions et des négociations avec les principales parties prenantes ;
  • Récolter et communiquer les principales informations relatives à la sûreté et à la sécurité dans la zone au département de la sécurité MdM-BE et PIN et élaborer des rapports lorsque cela est nécessaire.

Reporting / communication / représentation

  • Entretenir des relations avec tous les partenaires de mise en œuvre du projet et représente le Consortium à l’interne et à l’externe (contacts avec les autorités politico-administratives locales, les autres ONGI, les agences des Nations Unies et tout autre acteur concerné dans la zone d’intervention) ;
  • Sur demande du CG Adjoint, elle/il participe à toute réunion de groupe de travail ou forum pertinente (clusters, groupes de travail locaux, etc.) ;
  • Elaborer des rapports mensuels et les partager avec le CG Adjoint ;
  • Elaborer des rapports de justification périodiques suivant les timings internes établis par le Consortium et les normes de reporting des bailleurs du projet.

La liste ci-dessus des tâches et responsabilités n’est pas exhaustive. D’autres tâches pourront être demandées par un membre de l’équipe de coordination selon les besoins du programme. Par ailleurs, il est attendu de la part du collaborateur un certain degré de flexibilité et un esprit d’adaptation suivant l’évolution potentielle des contraintes de la mission. Le profil de poste pourra être modifié en fonction des besoins de l’organisation.

PROFIL REQUIS - profil expatrié

Etude / formation et Expérience

  • Diplôme universitaire / Master dans un domaine pertinent pour ce poste (p.ex. santé publique, gestion de projets humanitaires, droit international humanitaire, travail social, médecine…) ;
  • Au moins 3 ans d’expérience au sein d’une ONG internationale à un poste similaire ;
  • Expérience d´élaboration, de conduite et d´évaluation de projets de santé en urgence dans des pays et/ou zones en crise ;
  • Expérience prouvée en gestion axée sur les résultats ;
  • Expérience dans l’animation, la coordination et la représentation d’un consortium ;
  • Expérience en gestion d’équipe et en renforcement de capacités.

Compétences techniques

  • Excellentes capacités de communication écrit et oral en français et en anglais et aptitude à rédiger des communications écrites standard et claires (ex. textes de plaidoyer et des rapports) ;
  • Connaissance des règles des contrats avec les principaux bailleurs (BHA, ECHO, Agences des Nations Unies…) ;
  • Maîtrise du package Office ;
  • Capacité à identifier les forces/faiblesses, à proposer des solutions pour l'amélioration des services fournis.

Qualités

  • Goût du challenge et esprit d’équipe ;
  • Sensibilité culturelle, attitude respectueuse et approche collaborative de la diversité ;
  • Capacité à faire face à des situations sécuritaires difficiles et bonne gestion du stress ;
  • Capacités de négociations pour garantir l’accès humanitaire ;
  • Très bonne capacité d’analyse et d’adaptation à des contextes à la sécurité volatile ;
  • Excellente capacité d’organisation, d’anticipation et de prise d’initiatives ;
  • Excellente capacité d’analyse et de résolution de problèmes ;
  • Capacité à communiquer avec sensibilité et assurance avec les groupes cibles de MdM.
  • Aptitude à organiser, planifier et hiérarchiser les tâches.
  • Capacité de coordination pour exercer ses fonctions au sein d'une équipe.

NOUS OFFRONS - profil expatrié

  • Un contrat expat ;
  • Un Contrat à Durée Déterminée (CDD) 12 mois avec rotation toutes les 6 semaines ;
  • Un salaire brut de 2924,17 euro pour 5 années d’expérience et 3073,33 euro pour 10 années d’expérience ; Expérience pertinente reconnue. Selon votre résidence fiscale, il se peut qu’un précompte soit déduit.
  • Un cadre de travail dynamique et international avec un soutien rapproché depuis le siège de Médecins du Monde-BE à Bruxelles ;
  • Prise de poste : 01 octobre 2022 ;
  • Une mission de terrain au cœur des activités de Médecins du Monde ;
  • Lieu de mission : Minembwe/Itembwe et Bukavu .

Merci d’adresser votre candidature sans tarder en utilisant le approprié sur notre site, avant le 22/08/2022.

Médecins du Monde vous remercie pour l’intérêt envers notre organisation et vous souhaite beaucoup de succès dans votre parcours. Nous nous réservons la possibilité de finaliser un recrutement avant la date de clôture de réception des candidatures.

Médecins du Monde s’engage pour les personnes en situation de handicap et lutte contre toutes les discriminations. Nous vous informons que les données vous concernant sont informatisées, elles seront traitées de façon confidentielle. Dans le cadre de la présente candidature, vos données sont conservées pour une durée de 6 mois. Seules les personnes habilitées par notre Charte de confidentialité Générale pourront accéder à vos données à des fins strictement internes.

2022-08-23

NGO Jobs in Africa | NGO Jobs

Ngojobsinafrica.com is Africa’s largest Job site that focuses only on Non-Government Organization job Opportunities across Africa. We publish latest jobs and career information for Africans who intends to build a career in the NGO Sector. We ensure that we provide you with all Non-governmental Jobs in Africa on a consistent basis. We aggregate all NGO Jobs in Africa and ensure authenticity of all jobs available on our site. We are your one stop site for all NGO Jobs in Africa. Stay with us for authenticity & consistency.

Stay up to date

Subscribe for email updates

October 2022
MTWTFSS
« Oct  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 
RSS Feed by country: