Technical Advisor, Health Financing 91 views0 applications


Overview

Conseiller(e) Technique, Financement de la Santé | Technical Advisor, Health Financing
[Scroll down for English]
Base Location: Ouagadougou, Burkina Faso

À propos de CHAI

La Clinton Health Access Initiative, Inc. (CHAI) est une organisation de santé mondiale qui s’engage à sauver des vies et à réduire la charge de morbidité dans les pays à revenu faible et intermédiaire, tout en renforçant les capacités des gouvernements et du secteur privé de ces pays à créer et à maintenir des systèmes de santé de haute qualité qui peuvent réussir sans notre aide.

À propos du programme

Le gouvernement du Burkina Faso s’est engagé à accélérer les progrès vers la couverture sanitaire universelle et à adopter des programmes de réforme. Cela comprend le lancement d’un programme de soins gratuits financé par le gouvernement, qui vise à supprimer totalement les frais d’utilisation des services pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans, ainsi que pour les services de planification familiale, afin que les populations n’aient pas à payer plus que ce qu’elles peuvent se permettre. En outre, le gouvernement a élaboré une stratégie ambitieuse en matière de santé communautaire afin d’améliorer la promotion de la santé et la prévention. CHAI fournit une expertise technique au ministère de la santé à tous les niveaux du système de santé, du niveau central au niveau périphérique, afin de renforcer le système de santé et de renforcer le financement de la santé et d’identifier les goulets d’étranglement pour améliorer la manière dont les ressources sont priorisées, coordonnées, gérées et monitorées.

Responsibilities

CHAI recherche un/une Conseiller(e) Technique, financement de la Santé , ayant une expérience en santé publique et économie de la santé, ainsi qu’une capacité d’analyse poussée pour fournir un appui technique de qualité au ministère de la santé. Le/la Conseiller(e) Technique sera basé(e) à Ouagadougou et interagira avec les principaux acteurs du gouvernement, les bailleurs de fonds, et le reste de la communauté locale et internationale au Burkina Faso. Il/elle doit donc parler couramment français et avoir d’excellentes compétences en matière de communication, de relationnel avec des acteurs séniors au niveau du ministère et du gouvernement. Il/elle doit être capable de travailler de manière indépendante avec un minimum de supervision et avoir un engagement fort pour l’excellence avec un sens aigu du détail.

Les activités spécifiques pourront inclure les éléments suivants :

  • Agir en tant que conseiller stratégique auprès des hauts responsables du gouvernement et du ministère de la santé, en apportant un soutien à l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies et réformes clés en matière de financement de la santé.
  • Contribuer à renforcer la capacité institutionnelle des institutions gouvernementales du ministère de la santé, sur des sujets pertinents relatifs au financement de la santé, en apportant un soutien direct au renforcement des capacités et en encourageant et facilitant la collaboration et le partage des connaissances.
  • Appuyer le gouvernement sur les initiatives prioritaires clés qui pourraient inclure :
    • La conception et la réalisation d’une analyse de durabilité pour le programme de soins gratuits du gouvernement, y compris la compréhension des tendances d’utilisation des services, l’identification des opportunités d’optimisation de l’allocation et de l’utilisation des ressources, ainsi que la modélisation de la demande future et des besoins financiers qui en découlent pour élaborer un plan de durabilité.
    • La conception de réformes des soins de santé primaires, y compris les changements dans la prestation de services, le financement et la gestion, aux niveaux périphérique, régional et national. Cela comprend la conception et la réalisation d’évaluations des goulets d’étranglement des systèmes de santé et des problèmes de gestion des finances publiques, ainsi que l’élaboration et la mise en œuvre de solutions avec le gouvernement.
    • Le renforcement de la coordination des bailleurs de fonds et le renforcement du financement national des soins de santé pour une plus grande autonomie.
  • Travailler en étroite collaboration avec le reste de l’équipe de financement de la santé de CHAI pour assurer la mise en œuvre des principaux projets qui visent à soutenir la mise en œuvre des priorités gouvernementales. Cela comprend une assistance technique directe et un renforcement des capacités pour aider l’équipe à développer son expertise technique en matière de financement de la santé.
  • Rapprocher les actions des différentes agences gouvernementales, en recherchant activement et en promouvant les opportunités de renforcer et d’approfondir la collaboration sur les sujets de financement de la santé entre les institutions gouvernementales partenaires et avec les partenaires externes ;
  • Diriger le développement de documents techniques clés, y compris des études de cas sur le financement de la santé, des manuscrits de recherche et des publications pertinentes, et fournir des contributions techniques aux propositions de subventions et aux rapports de projets.
  • Représenter CHAI Burkina dans les forums sur le financement de la santé et contribuer au partage des connaissances à travers le pays par un engagement direct avec d’autres équipes nationales de CHAI et avec d’autres gouvernements le cas échéant.
  • Autres tâches potentielles assignées par le superviseur.**Qualifications**
  • Un Master avec au moins 6-8 ans d’expérience dans un environnement exigeant, idéalement en santé publique ou économie de la santé, y compris dans le conseil en stratégie ou la gestion de projets techniques complexes, avec des niveaux de responsabilité et de leadership croissants ;
  • Diplôme supérieur en économie de la santé, santé publique, politique publique ou autres disciplines pertinentes ;
  • Expérience en collaboration avec des institutions gouvernementales, permettant de définir les stratégies, les politiques et les plans opérationnels du gouvernement en matière de financement de la santé et/ou expérience de la collaboration avec le gouvernement à un poste de direction dans le domaine du financement de la santé.
  • De solides compétences en analyses quantitatives, présentation et de rédaction, y compris une bonne maîtrise de MS Excel, PowerPoint et Word ;
  • Des expériences passées dans la santé publique en Afrique Sub-saharienne. Des expériences au niveau des soins de santé primaire, programmes de gratuité des soins et de la santé communautaire sont préférables ;
  • D’excellentes compétences en matière de gestion des relations, y compris une expérience dans le développement et la gestion de relations gouvernementales ;
  • Excellentes compétences en matière de communication et de présentation, avec la capacité de rédiger de manière claire et concise, y compris pour des documents techniques tels que des plans nationaux et des directives ;
  • Capacité à réfléchir de manière stratégique, à gérer l’ambiguïté et à travailler dans un environnement multiculturel en indépendance et avec un rythme de travail soutenu ;
  • Autodidacte avec une expérience confirmée dans le lancement de nouveaux projets ou initiatives et un fort esprit d’analyse ;Capacité à apprendre rapidement sur de nouveaux sujets et à absorber et synthétiser un large éventail d’informations ;
  • Une forte capacité à établir un consensus entre des groupes multipartites divers et une capacité à travailler dans un environnement multiculturel ;
  • Une solide éthique de travail, d’humilité, d’intégrité ;
  • Une maîtrise forte du français et un niveau d’anglais intermédiaire au minimum.

Overview:

The Clinton Health Access Initiative, Inc. (CHAI) is a global health organization committed to saving lives and reducing the burden of disease in low-and middle-income countries, while strengthening the capabilities of governments and the private sector in those countries to create and sustain high-quality health systems that can succeed without our assistance.

About the Program

The government of Burkina Faso is committed to accelerating progress towards universal health coverage and adopting reform programs. This includes the launch of a government-funded free health care program, which aims to completely eliminate user fees for pregnant women and children under five, as well as for family planning services, so that people do not have to pay more than they can afford. In addition, the government has developed an ambitious community health strategy to improve health promotion and prevention. CHAI provides technical expertise to the Ministry of Health at all levels of the health system, from central to peripheral, to strengthen the health system and health financing and to identify bottlenecks to improve the way resources are prioritized, coordinated, managed and monitored.

Responsibilities:

CHAI is seeking a Technical Advisor, Health Financing, with experience in public health and health economics, as well as strong analytical skills to provide quality technical support to the Ministry of Health. The Technical Advisor will be based in Ouagadougou and will interact with key government actors, donors, and the wider local and international community in Burkina Faso. They must therefore be fluent in French and have excellent communication skills, interacting with senior actors at ministry and government level. They must be able to work independently with minimal supervision and have a strong commitment to excellence with a keen eye for detail.

Specific activities may include the following:

  • Act as a strategic advisor to senior government officials and the Ministry of Health, providing support to the development and implementation of key health financing strategies and reforms.
  • Contribute to strengthening the capacity of government institutions in the Ministry of Health on relevant health financing issues by providing direct capacity building support and promoting and enabling collaboration and knowledge sharing.
  • Support the government on key priority initiatives which could include:
    • Designing and conducting a sustainability analysis for the government’s free care program, including understanding service utilization trends, identifying opportunities to optimize resource allocation and use, and modelling future demand and resulting financial needs to develop a sustainability plan.
    • Designing primary health care reforms, including changes in service delivery, financing and management, at sub-national, regional and national levels. This includes designing and conducting assessments of health systems bottlenecks and public financial management issues, and developing and implementing solutions with the government.
    • Strengthening donor coordination and strengthening national health care financing for greater self-reliance.
  • Work closely with the rest of CHAI’s health financing team to ensure the implementation of key projects that support the implementation of government priorities. This includes direct technical assistance and capacity building to help the team develop its technical expertise in health financing.
  • Bring together the different government agencies, actively seeking and promoting opportunities to strengthen and deepen collaboration on health financing issues between partner government institutions and with external partners.
  • Lead the development of key technical documents, including health financing case studies, research manuscripts and relevant publications, and provide technical inputs to grant proposals and project reports.
  • Represent CHAI Burkina in health financing forums and contribute to knowledge sharing across the country through direct engagement with other CHAI country teams and other governments as appropriate.
  • Other potential duties as assigned by the supervisor.

Qualifications:

  • Master’s degree in health economics, public health, public policy or other relevant disciplineswith at least 6-8 years experience in a demanding environment, ideally in public health or health economics, including strategy consulting or management of complex technical projects, with increasing levels of responsibility and leadership;
  • Experience working with government institutions to shape government health financing strategies, policies and operational plans and/or experience working with government in a senior health financing position;
  • Strong quantitative, presentation and writing skills, including proficiency in MS Excel, PowerPoint and Word;
  • Experience living or working in high risk locations;
  • Previous experience in public health in Sub-Saharan Africa. Experience in primary health care, free health care programs and community health is preferred;
  • Excellent relationship management skills, including experience in developing and managing government relations;
  • Excellent communication and presentation skills, with the ability to write clearly and concisely, including for technical documents such as national plans and guidelines;
  • Ability to think strategically, manage ambiguity and work in a multi-cultural environment independently and with a fast pace of work;
  • Self-starter with proven experience in launching new projects or initiatives and strong analytical skills;
  • Ability to learn quickly on new topics and to absorb and synthesize a wide range of information;
  • A strong ability to build consensus between diverse multi-stakeholder groups and an ability to work in a multi-cultural environment;
  • A strong work ethic, humility, integrity;
  • A strong command of French and and a minimum conversational level of English.

#jobreference3 #region4

PI161754163

More Information

  • Job City Ouagadougou
  • This job has expired!
Share this job


Founded in 2002 by President William J. Clinton, the Clinton Health Access Initiative (CHAI) is a global health organization committed to strengthening integrated health systems around the world and expanding access to care and treatment for HIV/AIDS, malaria and other illnesses. Based on the premise that business oriented strategy can facilitate solutions to global health challenges, CHAI acts as a catalyst to mobilize new resources and optimize the impact of these resources to save lives, via improved organization of commodity markets and more effective local management. By working in association with governments and other NGO partners, CHAI is focused on large scale impact and, to date, CHAI has secured lower pricing agreements for treatment options in more than 70 countries. In addition, CHAI's teams are working side-by-side with over 30 governments to tackle many of the largest barriers to effective treatment and care.

Connect with us
More jobs from Clinton Health Access Initiative
0 USD Ouagadougou CF 3201 Abc road Fixed Term , 40 hours per week Clinton Health Access Initiative

Overview

Conseiller(e) Technique, Financement de la Santé | Technical Advisor, Health Financing [Scroll down for English] Base Location: Ouagadougou, Burkina Faso

À propos de CHAI

La Clinton Health Access Initiative, Inc. (CHAI) est une organisation de santé mondiale qui s'engage à sauver des vies et à réduire la charge de morbidité dans les pays à revenu faible et intermédiaire, tout en renforçant les capacités des gouvernements et du secteur privé de ces pays à créer et à maintenir des systèmes de santé de haute qualité qui peuvent réussir sans notre aide.

À propos du programme

Le gouvernement du Burkina Faso s'est engagé à accélérer les progrès vers la couverture sanitaire universelle et à adopter des programmes de réforme. Cela comprend le lancement d'un programme de soins gratuits financé par le gouvernement, qui vise à supprimer totalement les frais d'utilisation des services pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans, ainsi que pour les services de planification familiale, afin que les populations n'aient pas à payer plus que ce qu'elles peuvent se permettre. En outre, le gouvernement a élaboré une stratégie ambitieuse en matière de santé communautaire afin d'améliorer la promotion de la santé et la prévention. CHAI fournit une expertise technique au ministère de la santé à tous les niveaux du système de santé, du niveau central au niveau périphérique, afin de renforcer le système de santé et de renforcer le financement de la santé et d'identifier les goulets d'étranglement pour améliorer la manière dont les ressources sont priorisées, coordonnées, gérées et monitorées.

Responsibilities

CHAI recherche un/une Conseiller(e) Technique, financement de la Santé , ayant une expérience en santé publique et économie de la santé, ainsi qu'une capacité d'analyse poussée pour fournir un appui technique de qualité au ministère de la santé. Le/la Conseiller(e) Technique sera basé(e) à Ouagadougou et interagira avec les principaux acteurs du gouvernement, les bailleurs de fonds, et le reste de la communauté locale et internationale au Burkina Faso. Il/elle doit donc parler couramment français et avoir d'excellentes compétences en matière de communication, de relationnel avec des acteurs séniors au niveau du ministère et du gouvernement. Il/elle doit être capable de travailler de manière indépendante avec un minimum de supervision et avoir un engagement fort pour l'excellence avec un sens aigu du détail.

Les activités spécifiques pourront inclure les éléments suivants :

  • Agir en tant que conseiller stratégique auprès des hauts responsables du gouvernement et du ministère de la santé, en apportant un soutien à l'élaboration et la mise en œuvre de stratégies et réformes clés en matière de financement de la santé.
  • Contribuer à renforcer la capacité institutionnelle des institutions gouvernementales du ministère de la santé, sur des sujets pertinents relatifs au financement de la santé, en apportant un soutien direct au renforcement des capacités et en encourageant et facilitant la collaboration et le partage des connaissances.
  • Appuyer le gouvernement sur les initiatives prioritaires clés qui pourraient inclure :
    • La conception et la réalisation d'une analyse de durabilité pour le programme de soins gratuits du gouvernement, y compris la compréhension des tendances d'utilisation des services, l'identification des opportunités d'optimisation de l'allocation et de l'utilisation des ressources, ainsi que la modélisation de la demande future et des besoins financiers qui en découlent pour élaborer un plan de durabilité.
    • La conception de réformes des soins de santé primaires, y compris les changements dans la prestation de services, le financement et la gestion, aux niveaux périphérique, régional et national. Cela comprend la conception et la réalisation d'évaluations des goulets d'étranglement des systèmes de santé et des problèmes de gestion des finances publiques, ainsi que l'élaboration et la mise en œuvre de solutions avec le gouvernement.
    • Le renforcement de la coordination des bailleurs de fonds et le renforcement du financement national des soins de santé pour une plus grande autonomie.
  • Travailler en étroite collaboration avec le reste de l'équipe de financement de la santé de CHAI pour assurer la mise en œuvre des principaux projets qui visent à soutenir la mise en œuvre des priorités gouvernementales. Cela comprend une assistance technique directe et un renforcement des capacités pour aider l'équipe à développer son expertise technique en matière de financement de la santé.
  • Rapprocher les actions des différentes agences gouvernementales, en recherchant activement et en promouvant les opportunités de renforcer et d'approfondir la collaboration sur les sujets de financement de la santé entre les institutions gouvernementales partenaires et avec les partenaires externes ;
  • Diriger le développement de documents techniques clés, y compris des études de cas sur le financement de la santé, des manuscrits de recherche et des publications pertinentes, et fournir des contributions techniques aux propositions de subventions et aux rapports de projets.
  • Représenter CHAI Burkina dans les forums sur le financement de la santé et contribuer au partage des connaissances à travers le pays par un engagement direct avec d'autres équipes nationales de CHAI et avec d'autres gouvernements le cas échéant.
  • Autres tâches potentielles assignées par le superviseur.**Qualifications**
  • Un Master avec au moins 6-8 ans d'expérience dans un environnement exigeant, idéalement en santé publique ou économie de la santé, y compris dans le conseil en stratégie ou la gestion de projets techniques complexes, avec des niveaux de responsabilité et de leadership croissants ;
  • Diplôme supérieur en économie de la santé, santé publique, politique publique ou autres disciplines pertinentes ;
  • Expérience en collaboration avec des institutions gouvernementales, permettant de définir les stratégies, les politiques et les plans opérationnels du gouvernement en matière de financement de la santé et/ou expérience de la collaboration avec le gouvernement à un poste de direction dans le domaine du financement de la santé.
  • De solides compétences en analyses quantitatives, présentation et de rédaction, y compris une bonne maîtrise de MS Excel, PowerPoint et Word ;
  • Des expériences passées dans la santé publique en Afrique Sub-saharienne. Des expériences au niveau des soins de santé primaire, programmes de gratuité des soins et de la santé communautaire sont préférables ;
  • D'excellentes compétences en matière de gestion des relations, y compris une expérience dans le développement et la gestion de relations gouvernementales ;
  • Excellentes compétences en matière de communication et de présentation, avec la capacité de rédiger de manière claire et concise, y compris pour des documents techniques tels que des plans nationaux et des directives ;
  • Capacité à réfléchir de manière stratégique, à gérer l'ambiguïté et à travailler dans un environnement multiculturel en indépendance et avec un rythme de travail soutenu ;
  • Autodidacte avec une expérience confirmée dans le lancement de nouveaux projets ou initiatives et un fort esprit d'analyse ;Capacité à apprendre rapidement sur de nouveaux sujets et à absorber et synthétiser un large éventail d'informations ;
  • Une forte capacité à établir un consensus entre des groupes multipartites divers et une capacité à travailler dans un environnement multiculturel ;
  • Une solide éthique de travail, d'humilité, d'intégrité ;
  • Une maîtrise forte du français et un niveau d'anglais intermédiaire au minimum.

Overview:

The Clinton Health Access Initiative, Inc. (CHAI) is a global health organization committed to saving lives and reducing the burden of disease in low-and middle-income countries, while strengthening the capabilities of governments and the private sector in those countries to create and sustain high-quality health systems that can succeed without our assistance.

About the Program

The government of Burkina Faso is committed to accelerating progress towards universal health coverage and adopting reform programs. This includes the launch of a government-funded free health care program, which aims to completely eliminate user fees for pregnant women and children under five, as well as for family planning services, so that people do not have to pay more than they can afford. In addition, the government has developed an ambitious community health strategy to improve health promotion and prevention. CHAI provides technical expertise to the Ministry of Health at all levels of the health system, from central to peripheral, to strengthen the health system and health financing and to identify bottlenecks to improve the way resources are prioritized, coordinated, managed and monitored.

Responsibilities:

CHAI is seeking a Technical Advisor, Health Financing, with experience in public health and health economics, as well as strong analytical skills to provide quality technical support to the Ministry of Health. The Technical Advisor will be based in Ouagadougou and will interact with key government actors, donors, and the wider local and international community in Burkina Faso. They must therefore be fluent in French and have excellent communication skills, interacting with senior actors at ministry and government level. They must be able to work independently with minimal supervision and have a strong commitment to excellence with a keen eye for detail.

Specific activities may include the following:

  • Act as a strategic advisor to senior government officials and the Ministry of Health, providing support to the development and implementation of key health financing strategies and reforms.
  • Contribute to strengthening the capacity of government institutions in the Ministry of Health on relevant health financing issues by providing direct capacity building support and promoting and enabling collaboration and knowledge sharing.
  • Support the government on key priority initiatives which could include:
    • Designing and conducting a sustainability analysis for the government's free care program, including understanding service utilization trends, identifying opportunities to optimize resource allocation and use, and modelling future demand and resulting financial needs to develop a sustainability plan.
    • Designing primary health care reforms, including changes in service delivery, financing and management, at sub-national, regional and national levels. This includes designing and conducting assessments of health systems bottlenecks and public financial management issues, and developing and implementing solutions with the government.
    • Strengthening donor coordination and strengthening national health care financing for greater self-reliance.
  • Work closely with the rest of CHAI's health financing team to ensure the implementation of key projects that support the implementation of government priorities. This includes direct technical assistance and capacity building to help the team develop its technical expertise in health financing.
  • Bring together the different government agencies, actively seeking and promoting opportunities to strengthen and deepen collaboration on health financing issues between partner government institutions and with external partners.
  • Lead the development of key technical documents, including health financing case studies, research manuscripts and relevant publications, and provide technical inputs to grant proposals and project reports.
  • Represent CHAI Burkina in health financing forums and contribute to knowledge sharing across the country through direct engagement with other CHAI country teams and other governments as appropriate.
  • Other potential duties as assigned by the supervisor.

Qualifications:

  • Master's degree in health economics, public health, public policy or other relevant disciplineswith at least 6-8 years experience in a demanding environment, ideally in public health or health economics, including strategy consulting or management of complex technical projects, with increasing levels of responsibility and leadership;
  • Experience working with government institutions to shape government health financing strategies, policies and operational plans and/or experience working with government in a senior health financing position;
  • Strong quantitative, presentation and writing skills, including proficiency in MS Excel, PowerPoint and Word;
  • Experience living or working in high risk locations;
  • Previous experience in public health in Sub-Saharan Africa. Experience in primary health care, free health care programs and community health is preferred;
  • Excellent relationship management skills, including experience in developing and managing government relations;
  • Excellent communication and presentation skills, with the ability to write clearly and concisely, including for technical documents such as national plans and guidelines;
  • Ability to think strategically, manage ambiguity and work in a multi-cultural environment independently and with a fast pace of work;
  • Self-starter with proven experience in launching new projects or initiatives and strong analytical skills;
  • Ability to learn quickly on new topics and to absorb and synthesize a wide range of information;
  • A strong ability to build consensus between diverse multi-stakeholder groups and an ability to work in a multi-cultural environment;
  • A strong work ethic, humility, integrity;
  • A strong command of French and and a minimum conversational level of English.

#jobreference3 #region4

PI161754163

2022-02-21

NGO Jobs in Africa | NGO Jobs

Ngojobsinafrica.com is Africa’s largest Job site that focuses only on Non-Government Organization job Opportunities across Africa. We publish latest jobs and career information for Africans who intends to build a career in the NGO Sector. We ensure that we provide you with all Non-governmental Jobs in Africa on a consistent basis. We aggregate all NGO Jobs in Africa and ensure authenticity of all jobs available on our site. We are your one stop site for all NGO Jobs in Africa. Stay with us for authenticity & consistency.

Stay up to date

Subscribe for email updates

May 2022
MTWTFSS
« Oct  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
RSS Feed by country: