Consultance pour la réalisation d’une Étude de base sur la Santé Sexuelle et Reproductive des personnes vulnérables et des adolescent(e)s 49 views0 applications


Termes de référence – Consultance pour la réalisation d’une Étude de base sur la Santé Sexuelle et Reproductive des personnes vulnérables et des adolescent(e)s dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika

Introduction

Concern Worldwide travaille en République démocratique du Congo depuis 1994. Nos équipes interviennent dans les domaines de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement (WASH), de la nutrition, de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance, et du genre et de la protection dans l’est du pays.

Avec des interventions dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika, Concern Worldwide RDC développe et met en œuvre des programmes sur l’ensemble du continuum de l’urgence, allant de la réponse rapide et de l’assistance humanitaire au relèvement précoce couplée à des interventions de développement. L’objectif de Concern est d’aider les personnes vivant dans l’extrême pauvreté à obtenir des améliorations majeures dans leur vie, qui durent et s’étendent sans le soutien continu de Concern, en fournissant une assistance de haute qualité par le biais de programmes innovants et en maintenant un fort accent sur la transformation des normes de genre existantes et l’intégration des principes de protection.

En effet, compte tenu de l’ampleur des inégalités entre les sexes en RDC et de leur enracinement profond, Concern croit que l’intégration des questions de genre dans les programmes ne suffit pas à elle seule. C’est pourquoi Concern s’est engagé à adopter une approche programmatique qui s’attaque spécifiquement à certaines des causes de l’inégalité homme-femme, et intègre une approche de transformation / rééquilibrage des normes de genre à travers tous ses programmes et projets en 2022, à l’exception du mécanisme de réponse rapide.

A propos de l’Etude de base

Concern RDC s’est doté d’une nouvelle Stratégie pour l’Egalité des genres et la Protection pour la période 2022 – 2026. Un des objectifs de cette stratégie est d’intégrer des approches sur la Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) et le Planning familial (PF) dans notre travail à travers une ou plusieurs intervention(s) multisectorielle(s). L’objectif de ces interventions SSR / PF est d’améliorer l’accès aux droits et aux services sur la santé sexuelle et reproductive / planning familial pour les personnes les plus vulnérables, y compris les jeunes adolescentes dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika.

A travers de nouvelles interventions sur la SSR, Concern souhaite mener des actions concrètes à quatre niveaux: le système sanitaire, l’offre de services SSR au niveau des structures de santé, le milieu communautaire et les adolescentes et adolescents. Ces interventions seront principalement menées en régions périurbaines et rurales, avec des adolescents et adolescentes inscrit-e-s ou non à l’école. Au-delà de ces jeunes adolescentes et adolescents, les interventions cibleront également le personnel de santé, les services techniques déconcentrés du ministère de la santé, les organisations locales de jeunes, le personnel des institutions scolaires, les matrones traditionnelles, les relais communautaires (RECOs), les parents, les leaders communautaires, et les chefs religieux. Les activités suivantes pourront être proposées dans le cadre de ces interventions :

  • Séances de sensibilisation / formation à l’éducation sexuelle dans les centres de santé, écoles, lieux publics
  • Causeries éducatives communautaires permettant d’informer/ sensibiliser la population à la SSR/PF (en particulier les parents, les leaders religieux et les adolescents)
  • Formation des agents de santé communautaire/ personnel des structures de santé, matrones traditionnelles et RECOs sur la SSR/PF
  • Renforcement des capacités / plaidoyer au niveau national et / ou provincial
  • Suivi de la fréquentation des services, et de la satisfaction des personnes ayant consulté les services de SSR / PF

Toutefois, les modalités d’intervention ainsi que les activités seront déterminées selon les résultats et recommandations de cette étude de base.

Objectifs de la consultance

La présente consultance vise à la réalisation d’une Étude de base (baseline) sur la Santé Sexuelle et Reproductive des adultes et des adolescent(e)s dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika.

Les questions de recherche sont à définir par le consultant dans sa proposition technique, en tenant compte des principaux objectifs de l’Étude de base. A travers la recherche et collecte de données secondaires, le consultant mettra en avant le cadre institutionnel et juridique concernant la SSR en République Démocratique du Congo, y compris concernant les structures sanitaires et services pour la SSR. En outre, le consultant collectera des données quantitatives et qualitatives primaires sur :

  • Identification des enjeux de conception et de mise en œuvre d’interventions contextualisées visant à améliorer l’accès aux droits et aux services sur la SSR / PF pour les personnes les plus vulnérables, y compris les jeunes adolescentes dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika
  • Fournir de l’information pertinente concernant la sélection des cibles
  • Les inégalités de genre et les dynamiques de pouvoir inhérentes aux interventions sur la SSR / PF afin d’alimenter la stratégie d’égalité de genre et d’inclusion sociale
  • Les connaissances, attitudes et pratiques en matière de SSR / PF
  • Les services disponibles en matière de SSR / PF dans les zones de l’évaluation (type de services offerts et fonctionnels, dispositif minimum d’urgence (DMU), ressources humaines/niveau de compétence, couts, accessibilité, disponibilité des intrants, lacunes, etc.)
  • Les services disponibles en matiere de prise en charge clinique des survivant(e)s de viol et violences sexuelles
  • Les difficultés d’accès aux services et aux informations sur la SSR / PF, y compris des données sur les mythes et les idées reçues qui entravent l’accès à des services complets sur la SRR / PF (y compris sur les contraceptifs, la prise en charge des IST/infection à VIH).

Un objectif clé de l’Etude de base est le suivant :

  • Formuler des recommandations claires sur les stratégies de mise en œuvre d’une intervention visant à améliorer l’accès aux droits et aux services sur la SSR / PF dans les zones de l’Étude, y compris l’identification d’activités pertinentes au regard du contexte et des résultats de l’étude de base.

Méthodologie

Dans un premier temps, le consultant effectuera une revue documentaire pour mettre en avant les politiques sanitaires et notamment en SSR en RDC. Puis, les données seront collectées à travers une approche mixte à la fois quantitative et qualitative auprès des adolescentes et adolescents (y compris les maris des adolescentes), enseignant-e-s, parents des adolescentes, leaders communautaires, autorités sanitaires, et autres acteurs jugés pertinents.

Le consultant proposera les outils pour la collecte des données quantitative et qualitative.

Lors de la réunion de cadrage, l’équipe de Concern fournira au consultant les indicateurs quantitatifs standards de Concern sur la santé sexuelle et reproductive des adolescents et adultes qui devront impérativement être collectés à travers l’enquête quantitative et inclues dans l’étude de base. Le consultant sera libre de proposer tout indicateur complémentaire pertinent dans son rapport initial.

En ce qui concerne la collecte des données qualitatives, le consultant devra intégrer les outils suivants dans son rapport initial :

  • Un outil de cartographie rapide des services de SSR/PF disponibles et appuyés par les partenaires techniques et financiers dans les zones de l’Etude
  • Un outil d’analyse des barrières / obstacles à l’accès aux services de SSR/PF pour les adultes et adolescentes

Le consultant devra également tenir compte du contexte de chaque zone de santé, des questions de diversité et d’inclusion dans la collecte des données et le rapportage, c’est-à-dire en s’assurant que les personnes les plus vulnérables et marginalisées sont représentées dans l’échantillon et le rapport final.

Responsabilités principales

À ce titre, les responsabilités essentielles de la personne consultante embauchée consistent en:

  • La prise en charge de la conceptualisation, l’échantillonnage, le développement des outils pour la collecte des données, l’analyse de toutes les données et la rédaction du rapport de l’étude de base.
  • La gestion de l’équipe de collecte des données (agent-e-s des départements Genre et Protection et M&E de Concern RDC.), incluant notamment la formation des agent-e-s de collecte de données, de même que le contrôle de qualité pendant toutes les étapes de la collecte et la saisie des données.
  • La formulation de recommandations sur des approches programmatique, stratégies d’intervention et activités possibles en accord avec le contexte de la zone de santé et les résultats de l’étude de base.

Portée de l’étude

Le cabinet ou la personne consultante recruté-e agira en tant que coordonnateur-trice de l’Étude de base sur la SSR. Cela implique de travailler en concert avec la direction des programmes et l’équipe technique de Concern, comprenant notamment: :

  • La Conseillère pour l’Egalité, basée en Irlande;
  • La Conseillere pour la Santé, basée en Irlande;
  • La Directrice Programme, basée en RDC ;
  • La Conseillère Genre et Protection, basée en RDC ;
  • Le Responsable du département Suivi et Évaluation, basé en RDC.

Dans cette configuration, il s’agira pour le cabinet ou la personne consultante recruté-e de:

  • Développer et raffiner les modalités de l’Étude (échantillonnage, outils et protocole de collecte de données, logistique de la collecte de données, etc.) ;
  • Développer les outils de collecte des données, et effectuer le codage des outils de collecte de données (ex. Kobo collect) ;
  • Fournir une formation complète aux agent-e-s de terrain pour la collecte des données sur les outils et la méthodologie de collecte des données, les enjeux de prise en compte du genre, de l’inclusion des jeunes, des approches participatives durant la collecte de données, etc. ;
  • Piloter et les tester les outils de collecte de données (avant et pendant la formation) ;
  • Exécuter des protocoles et processus d’assurance qualité tout au long de l’Évaluation ;
  • Mener des ateliers de validation avec les parties prenantes de Concern impliquées dans l’étude de base;
  • Mener à bien le nettoyage, la compilation, la consolidation, le traitement et l’analyse des bases de données obtenues de la collecte;
  • Rédiger, finaliser et soumettre un rapport d’étude de base;
  • Présenter les principales observations, conclusions et recommandations tirées de la conduite de l’étude de base avec la directrice programme et l’équipe technique lors d’un atelier de dissémination.

Couverture géographique : Cette étude de base sera conduite dans la zone de santé de Beni, Province du Nord Kivu, et la zone de santé de Nyunzu, Province du Tanganyika.

Activités et livrables principaux

Les livrables par le Consultant ou le cabinet sont :

  • Examiner tous les documents pertinents, les études et autres sources de données concernant le secteur de la SSR/PF en République démocratique du Congo,
  • Prendre part à la réunion de cadrage : clarifier les attentes liées au mandat, et fournir les informations nécessaires pour la rédaction du rapport initial et du plan de travail,
  • Rapport initial : le rapport initial et le plan de travail devront être rédigés et inclure les éléments suivants :
  • Ébauche d’étude de base, stratégie d’échantillonnage et taille envisagée pour l’échantillon (relativement aux éléments quantitatifs),
  • Stratégie d’échantillonnage pour les éléments qualitatifs, y compris la sélection des personnes enquêtées et la méthodologie pour l’analyse qualitative,
  • Plan de travail détaillé, incluant toutes les tâches du Consultant et autres membres de l’équipe (équipe Genre et Protection, et Suivi et Evaluation de Concern RDC), ainsi que le calendrier des activités de l’étude,
  • Niveau d’effort de chaque membre de l’équipe,
  • Développement des outils pour la collecte des données qualitatives et quantitatives et un plan pour les traductions. Ces outils seront examinés pendant la phase initiale et devront être inclus dans le rapport initial / plan de travail,
  • Développement du canevas du rapport de l’étude de base
  • Développer les consignes pour les enquêteurs et les protocoles pour la collecte de données,
  • Organiser et réaliser la formation des enquêteurs en suivant un programme détaillé et centré sur les protocoles de l’étude (ce programme devra être inclus dans le rapport initial),
  • Organiser et superviser la collecte de données conformément à la méthodologie validée,
  • Garantir la qualité de la saisie des données, en fournissant les commentaires appropriés à l’équipe Suivi et Evaluation et Genre et Protection de Concern en RDC,
  • Analyser les données qualitatives et quantitatives, à travers des traitements statistiques appropriées, la triangulation avec d’autres sources et une revue de la littérature existante,
  • Ébauche et version finale du rapport de l’étude de base, qui doit inclure le résumé et le rapport consolidé. Le rapport final doit être soumis en version Word et PDF avec tous les annexes et les données brutes. Le consultant effectuera une présentation du rapport final à la directrice des programmes et l’équipe technique à travers un atelier en ligne.
  • Les copies de l’ensemble des données originales et nettoyées (qualitatives et quantitatives), y compris toutes les notes prises sur le terrain, doivent être envoyés à la directrice des programmes de Concern et les conseillers techniques avec le rapport final.

Les rapports seront rédigés en français.

Calendrier des activités

La consultance pour la réalisation de cette étude de base nécessitera une contribution estimée d’environ 40 journées de travail pendant 2 mois. Le consultant a pour mandat de mettre en place toutes les actions nécessaires au lancement de l’étude, conformément au calendrier présenté dans les termes de référence.

Qualifications du/des consultant-s

  • Minimum de 10 années d’expérience dans la réalisation d’évaluations, de collectes des données et la production de rapports d’études de base / d’évaluations finales de qualité sensible au genre, préférablement pour des organisations internationales sans but lucratif ou des agences multilatérales.
  • Expérience avérée dans la conception d’études de base et finales, y compris expérience en échantillonnage, méthodes mixtes (quantitatifs et qualitatifs), développement d’outils, formation d’enquêteurs, et autres avec une approche sensible au genre.
  • Solides compétences dans la facilitation, ainsi que la capacité de gérer des enquêteurs, pour les aspects qualitatifs de l’étude.
  • Expérience avérée dans la collecte de données participatives et l’analyse de données quantitatives et qualitatives.
  • Expertise dans la collecte de donnée sensible aux jeunes et au genre
  • Connaissance et expérience des politiques de santé publique en Afrique centrale, Afrique de l’Est, et expérience en termes de SSR/PF. Des connaissances et expériences passées en République Démocratique du Congo sont préférables.
  • Connaissance et expérience des questions liées à l’égalité des genres dans le secteur de l’éducation, de la santé et de l’hygiène publique et de travail sur le changement des normes sociales liées au genre, hautement préférables.
  • Maîtrise du Français est obligatoire, et maitrise du Swahili ou des différentes langues parlées dans les régions d’intervention (Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika) est souhaitable.
  • Capacité de produire un travail de haute qualité en respectant des délais serrés.

Démarches du processus de candidature

Les individus (ou cabinet de conseils) intéressés et qualifiés devront envoyer les documents suivants :

Offre Technique:

  • Lettre d’intérêt,
  • Proposition technique détaillée qui démontre une compréhension complète de ces TdR et qui inclut les éléments suivants :
  • Expérience précédente avérée en méthodes mixtes et autres éléments identifiés dans ces TdR
  • Description de la méthodologie quantitative et qualitative
  • Proposition pour l’analyse de données et la présentation des données sur les indicateurs clés
  • Échéance proposée pour les activités et plan de travail détaillé
  • Composition de l’équipe (agent.e.s Concern RDC) et niveau d’effort pour chaque membre de l’équipe proposée.
  • Curriculum Vitae
  • Noms et contacts de trois références qui peuvent être contactées au sujet des expériences pertinentes,
  • Une copie de rapports similaires rédigés précédemment pour des études de base ou finales.

Offre Financière

    • Budget listant les dépenses anticipées pour cette consultance, y compris le tarif journalier du/de la consultant-e. – Les frais de voyages (vols et déplacement sur le terrain) seront couverts par Concern et ne doivent pas etre inclus – Les indemnités journalières pour le logement et la nourriture sont à inclure dans le tarif journalier du/de la consultant-e. – Les autres frais divers directement liés à la tâche, qui peuvent inclure la photocopie de questionnaires, etc. seront couverts par Concern. Tous les coûts doivent être approuvés au préalable par Concern.

La date limite pour la soumission des candidatures est le Dimanche 13 décembre 2022*.***

Cet objectif est à réaliser d’ici la fin de l’année 2024.

Les dossiers de candidatures complètes devront être envoyés par courriel à Helen Sharkey [email protected] et Marianna Donnart [email protected] , indiquant comme objet: « Candidature pour l’étude de basesur la Santé Sexuelle et Reproductive dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika »

More Information

  • Job City Democratic Republic of the Congo
  • This job has expired!
Share this job


Concern Worldwide works with the world's poorest people to transform their lives.

We are an international humanitarian organisation dedicated to tackling poverty and suffering in the world’s poorest countries.

We work in partnership with the very poorest people in these countries, directly enabling them to improve their lives, as well as using our knowledge and experience to influence decisions made at a local, national and international level that can significantly reduce extreme poverty. In 2015, we positively impacted the lives of 22.5 million people.

For more than 45 years, Concern has been dedicated to reducing suffering and fighting hunger and poverty. Today, Concern’s work is needed more than ever.

concern40th_john_oloughlin_kennedy_president_mcaleese_058.jpg

John and Kay O'Loughlin with President Mary McAleese on the 40th anniversary of Concern's foundation.

Concern was founded by John and Kay O’Loughlin-Kennedy in 1968, as a response to the famine in the Nigerian province of Biafra. The famine was largely precipitated by the conflict that followed Biafra’s attempt to secede from Nigeria.

John’s brother, Father Raymond Kennedy, a Holy Ghost Priest, had returned to Ireland from Nigeria with news about the plight of people in Biafra where widespread famine was becoming a reality due to the Nigerian blockade of food, medicines, fuel and basic necessities.

John, Kay and Raymond held a press conference in the Shelbourne Hotel to raise awareness and funds. This allowed them send the first ‘mercy flight’ to Biafra.

But much more was needed,  some weeks later a larger meeting was called in the home of John and Kay, Africa Concern was formed and the fundraising continued.

Send One Ship

Africa Concern with the Knights of Columbanus launched an appeal in June 1968 for the famine in Biafra with the slogan "Send One Ship".

Becoming Concern

On 29 September, a 600 tonne ship named the Columcille arrived at Sao Tome, a Portuguese island off the coast of Biafra, filled with vital supplies of powdered food, medicines, and batteries. In 1970, a huge cyclone hit East Pakistan (now Bangladesh) and the public were asked to respond. Africa Concern simply became Concern.

Connect with us
0 USD Democratic Republic of the Congo CF 3201 Abc road Consultancy , 40 hours per week Concern Worldwide

Termes de référence – Consultance pour la réalisation d’une Étude de base sur la Santé Sexuelle et Reproductive des personnes vulnérables et des adolescent(e)s dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika

Introduction

Concern Worldwide travaille en République démocratique du Congo depuis 1994. Nos équipes interviennent dans les domaines de l'eau, de l'hygiène et de l'assainissement (WASH), de la nutrition, de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance, et du genre et de la protection dans l'est du pays.

Avec des interventions dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika, Concern Worldwide RDC développe et met en œuvre des programmes sur l'ensemble du continuum de l'urgence, allant de la réponse rapide et de l'assistance humanitaire au relèvement précoce couplée à des interventions de développement. L'objectif de Concern est d'aider les personnes vivant dans l'extrême pauvreté à obtenir des améliorations majeures dans leur vie, qui durent et s'étendent sans le soutien continu de Concern, en fournissant une assistance de haute qualité par le biais de programmes innovants et en maintenant un fort accent sur la transformation des normes de genre existantes et l'intégration des principes de protection.

En effet, compte tenu de l’ampleur des inégalités entre les sexes en RDC et de leur enracinement profond, Concern croit que l’intégration des questions de genre dans les programmes ne suffit pas à elle seule. C’est pourquoi Concern s’est engagé à adopter une approche programmatique qui s'attaque spécifiquement à certaines des causes de l’inégalité homme-femme, et intègre une approche de transformation / rééquilibrage des normes de genre à travers tous ses programmes et projets en 2022, à l’exception du mécanisme de réponse rapide.

A propos de l’Etude de base

Concern RDC s’est doté d’une nouvelle Stratégie pour l’Egalité des genres et la Protection pour la période 2022 – 2026. Un des objectifs de cette stratégie est d’intégrer des approches sur la Santé Sexuelle et Reproductive (SSR) et le Planning familial (PF) dans notre travail à travers une ou plusieurs intervention(s) multisectorielle(s). L’objectif de ces interventions SSR / PF est d’améliorer l’accès aux droits et aux services sur la santé sexuelle et reproductive / planning familial pour les personnes les plus vulnérables, y compris les jeunes adolescentes dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika.

A travers de nouvelles interventions sur la SSR, Concern souhaite mener des actions concrètes à quatre niveaux: le système sanitaire, l’offre de services SSR au niveau des structures de santé, le milieu communautaire et les adolescentes et adolescents. Ces interventions seront principalement menées en régions périurbaines et rurales, avec des adolescents et adolescentes inscrit-e-s ou non à l’école. Au-delà de ces jeunes adolescentes et adolescents, les interventions cibleront également le personnel de santé, les services techniques déconcentrés du ministère de la santé, les organisations locales de jeunes, le personnel des institutions scolaires, les matrones traditionnelles, les relais communautaires (RECOs), les parents, les leaders communautaires, et les chefs religieux. Les activités suivantes pourront être proposées dans le cadre de ces interventions :

  • Séances de sensibilisation / formation à l’éducation sexuelle dans les centres de santé, écoles, lieux publics
  • Causeries éducatives communautaires permettant d’informer/ sensibiliser la population à la SSR/PF (en particulier les parents, les leaders religieux et les adolescents)
  • Formation des agents de santé communautaire/ personnel des structures de santé, matrones traditionnelles et RECOs sur la SSR/PF
  • Renforcement des capacités / plaidoyer au niveau national et / ou provincial
  • Suivi de la fréquentation des services, et de la satisfaction des personnes ayant consulté les services de SSR / PF

Toutefois, les modalités d’intervention ainsi que les activités seront déterminées selon les résultats et recommandations de cette étude de base.

Objectifs de la consultance

La présente consultance vise à la réalisation d’une Étude de base (baseline) sur la Santé Sexuelle et Reproductive des adultes et des adolescent(e)s dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika.

Les questions de recherche sont à définir par le consultant dans sa proposition technique, en tenant compte des principaux objectifs de l’Étude de base. A travers la recherche et collecte de données secondaires, le consultant mettra en avant le cadre institutionnel et juridique concernant la SSR en République Démocratique du Congo, y compris concernant les structures sanitaires et services pour la SSR. En outre, le consultant collectera des données quantitatives et qualitatives primaires sur :

  • Identification des enjeux de conception et de mise en œuvre d’interventions contextualisées visant à améliorer l’accès aux droits et aux services sur la SSR / PF pour les personnes les plus vulnérables, y compris les jeunes adolescentes dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika
  • Fournir de l’information pertinente concernant la sélection des cibles
  • Les inégalités de genre et les dynamiques de pouvoir inhérentes aux interventions sur la SSR / PF afin d’alimenter la stratégie d’égalité de genre et d’inclusion sociale
  • Les connaissances, attitudes et pratiques en matière de SSR / PF
  • Les services disponibles en matière de SSR / PF dans les zones de l’évaluation (type de services offerts et fonctionnels, dispositif minimum d’urgence (DMU), ressources humaines/niveau de compétence, couts, accessibilité, disponibilité des intrants, lacunes, etc.)
  • Les services disponibles en matiere de prise en charge clinique des survivant(e)s de viol et violences sexuelles
  • Les difficultés d'accès aux services et aux informations sur la SSR / PF, y compris des données sur les mythes et les idées reçues qui entravent l'accès à des services complets sur la SRR / PF (y compris sur les contraceptifs, la prise en charge des IST/infection à VIH).

Un objectif clé de l’Etude de base est le suivant :

  • Formuler des recommandations claires sur les stratégies de mise en œuvre d’une intervention visant à améliorer l’accès aux droits et aux services sur la SSR / PF dans les zones de l’Étude, y compris l’identification d’activités pertinentes au regard du contexte et des résultats de l’étude de base.

Méthodologie

Dans un premier temps, le consultant effectuera une revue documentaire pour mettre en avant les politiques sanitaires et notamment en SSR en RDC. Puis, les données seront collectées à travers une approche mixte à la fois quantitative et qualitative auprès des adolescentes et adolescents (y compris les maris des adolescentes), enseignant-e-s, parents des adolescentes, leaders communautaires, autorités sanitaires, et autres acteurs jugés pertinents.

Le consultant proposera les outils pour la collecte des données quantitative et qualitative.

Lors de la réunion de cadrage, l’équipe de Concern fournira au consultant les indicateurs quantitatifs standards de Concern sur la santé sexuelle et reproductive des adolescents et adultes qui devront impérativement être collectés à travers l’enquête quantitative et inclues dans l’étude de base. Le consultant sera libre de proposer tout indicateur complémentaire pertinent dans son rapport initial.

En ce qui concerne la collecte des données qualitatives, le consultant devra intégrer les outils suivants dans son rapport initial :

  • Un outil de cartographie rapide des services de SSR/PF disponibles et appuyés par les partenaires techniques et financiers dans les zones de l’Etude
  • Un outil d’analyse des barrières / obstacles à l'accès aux services de SSR/PF pour les adultes et adolescentes

Le consultant devra également tenir compte du contexte de chaque zone de santé, des questions de diversité et d’inclusion dans la collecte des données et le rapportage, c’est-à-dire en s’assurant que les personnes les plus vulnérables et marginalisées sont représentées dans l’échantillon et le rapport final.

Responsabilités principales

À ce titre, les responsabilités essentielles de la personne consultante embauchée consistent en:

  • La prise en charge de la conceptualisation, l’échantillonnage, le développement des outils pour la collecte des données, l’analyse de toutes les données et la rédaction du rapport de l’étude de base.
  • La gestion de l’équipe de collecte des données (agent-e-s des départements Genre et Protection et M&E de Concern RDC.), incluant notamment la formation des agent-e-s de collecte de données, de même que le contrôle de qualité pendant toutes les étapes de la collecte et la saisie des données.
  • La formulation de recommandations sur des approches programmatique, stratégies d’intervention et activités possibles en accord avec le contexte de la zone de santé et les résultats de l’étude de base.

Portée de l’étude

Le cabinet ou la personne consultante recruté-e agira en tant que coordonnateur-trice de l’Étude de base sur la SSR. Cela implique de travailler en concert avec la direction des programmes et l’équipe technique de Concern, comprenant notamment: :

  • La Conseillère pour l’Egalité, basée en Irlande;
  • La Conseillere pour la Santé, basée en Irlande;
  • La Directrice Programme, basée en RDC ;
  • La Conseillère Genre et Protection, basée en RDC ;
  • Le Responsable du département Suivi et Évaluation, basé en RDC.

Dans cette configuration, il s’agira pour le cabinet ou la personne consultante recruté-e de:

  • Développer et raffiner les modalités de l’Étude (échantillonnage, outils et protocole de collecte de données, logistique de la collecte de données, etc.) ;
  • Développer les outils de collecte des données, et effectuer le codage des outils de collecte de données (ex. Kobo collect) ;
  • Fournir une formation complète aux agent-e-s de terrain pour la collecte des données sur les outils et la méthodologie de collecte des données, les enjeux de prise en compte du genre, de l’inclusion des jeunes, des approches participatives durant la collecte de données, etc. ;
  • Piloter et les tester les outils de collecte de données (avant et pendant la formation) ;
  • Exécuter des protocoles et processus d’assurance qualité tout au long de l’Évaluation ;
  • Mener des ateliers de validation avec les parties prenantes de Concern impliquées dans l’étude de base;
  • Mener à bien le nettoyage, la compilation, la consolidation, le traitement et l’analyse des bases de données obtenues de la collecte;
  • Rédiger, finaliser et soumettre un rapport d’étude de base;
  • Présenter les principales observations, conclusions et recommandations tirées de la conduite de l’étude de base avec la directrice programme et l’équipe technique lors d’un atelier de dissémination.

Couverture géographique : Cette étude de base sera conduite dans la zone de santé de Beni, Province du Nord Kivu, et la zone de santé de Nyunzu, Province du Tanganyika.

Activités et livrables principaux

Les livrables par le Consultant ou le cabinet sont :

  • Examiner tous les documents pertinents, les études et autres sources de données concernant le secteur de la SSR/PF en République démocratique du Congo,
  • Prendre part à la réunion de cadrage : clarifier les attentes liées au mandat, et fournir les informations nécessaires pour la rédaction du rapport initial et du plan de travail,
  • Rapport initial : le rapport initial et le plan de travail devront être rédigés et inclure les éléments suivants :
  • Ébauche d’étude de base, stratégie d’échantillonnage et taille envisagée pour l’échantillon (relativement aux éléments quantitatifs),
  • Stratégie d’échantillonnage pour les éléments qualitatifs, y compris la sélection des personnes enquêtées et la méthodologie pour l’analyse qualitative,
  • Plan de travail détaillé, incluant toutes les tâches du Consultant et autres membres de l’équipe (équipe Genre et Protection, et Suivi et Evaluation de Concern RDC), ainsi que le calendrier des activités de l’étude,
  • Niveau d’effort de chaque membre de l’équipe,
  • Développement des outils pour la collecte des données qualitatives et quantitatives et un plan pour les traductions. Ces outils seront examinés pendant la phase initiale et devront être inclus dans le rapport initial / plan de travail,
  • Développement du canevas du rapport de l’étude de base
  • Développer les consignes pour les enquêteurs et les protocoles pour la collecte de données,
  • Organiser et réaliser la formation des enquêteurs en suivant un programme détaillé et centré sur les protocoles de l’étude (ce programme devra être inclus dans le rapport initial),
  • Organiser et superviser la collecte de données conformément à la méthodologie validée,
  • Garantir la qualité de la saisie des données, en fournissant les commentaires appropriés à l’équipe Suivi et Evaluation et Genre et Protection de Concern en RDC,
  • Analyser les données qualitatives et quantitatives, à travers des traitements statistiques appropriées, la triangulation avec d’autres sources et une revue de la littérature existante,
  • Ébauche et version finale du rapport de l’étude de base, qui doit inclure le résumé et le rapport consolidé. Le rapport final doit être soumis en version Word et PDF avec tous les annexes et les données brutes. Le consultant effectuera une présentation du rapport final à la directrice des programmes et l’équipe technique à travers un atelier en ligne.
  • Les copies de l’ensemble des données originales et nettoyées (qualitatives et quantitatives), y compris toutes les notes prises sur le terrain, doivent être envoyés à la directrice des programmes de Concern et les conseillers techniques avec le rapport final.

Les rapports seront rédigés en français.

Calendrier des activités

La consultance pour la réalisation de cette étude de base nécessitera une contribution estimée d’environ 40 journées de travail pendant 2 mois. Le consultant a pour mandat de mettre en place toutes les actions nécessaires au lancement de l’étude, conformément au calendrier présenté dans les termes de référence.

Qualifications du/des consultant-s

  • Minimum de 10 années d’expérience dans la réalisation d’évaluations, de collectes des données et la production de rapports d’études de base / d’évaluations finales de qualité sensible au genre, préférablement pour des organisations internationales sans but lucratif ou des agences multilatérales.
  • Expérience avérée dans la conception d’études de base et finales, y compris expérience en échantillonnage, méthodes mixtes (quantitatifs et qualitatifs), développement d’outils, formation d’enquêteurs, et autres avec une approche sensible au genre.
  • Solides compétences dans la facilitation, ainsi que la capacité de gérer des enquêteurs, pour les aspects qualitatifs de l’étude.
  • Expérience avérée dans la collecte de données participatives et l’analyse de données quantitatives et qualitatives.
  • Expertise dans la collecte de donnée sensible aux jeunes et au genre
  • Connaissance et expérience des politiques de santé publique en Afrique centrale, Afrique de l’Est, et expérience en termes de SSR/PF. Des connaissances et expériences passées en République Démocratique du Congo sont préférables.
  • Connaissance et expérience des questions liées à l’égalité des genres dans le secteur de l’éducation, de la santé et de l’hygiène publique et de travail sur le changement des normes sociales liées au genre, hautement préférables.
  • Maîtrise du Français est obligatoire, et maitrise du Swahili ou des différentes langues parlées dans les régions d’intervention (Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika) est souhaitable.
  • Capacité de produire un travail de haute qualité en respectant des délais serrés.

Démarches du processus de candidature

Les individus (ou cabinet de conseils) intéressés et qualifiés devront envoyer les documents suivants :

Offre Technique:

  • Lettre d’intérêt,
  • Proposition technique détaillée qui démontre une compréhension complète de ces TdR et qui inclut les éléments suivants :
  • Expérience précédente avérée en méthodes mixtes et autres éléments identifiés dans ces TdR
  • Description de la méthodologie quantitative et qualitative
  • Proposition pour l’analyse de données et la présentation des données sur les indicateurs clés
  • Échéance proposée pour les activités et plan de travail détaillé
  • Composition de l’équipe (agent.e.s Concern RDC) et niveau d’effort pour chaque membre de l’équipe proposée.
  • Curriculum Vitae
  • Noms et contacts de trois références qui peuvent être contactées au sujet des expériences pertinentes,
  • Une copie de rapports similaires rédigés précédemment pour des études de base ou finales.

Offre Financière

    • Budget listant les dépenses anticipées pour cette consultance, y compris le tarif journalier du/de la consultant-e. - Les frais de voyages (vols et déplacement sur le terrain) seront couverts par Concern et ne doivent pas etre inclus - Les indemnités journalières pour le logement et la nourriture sont à inclure dans le tarif journalier du/de la consultant-e. - Les autres frais divers directement liés à la tâche, qui peuvent inclure la photocopie de questionnaires, etc. seront couverts par Concern. Tous les coûts doivent être approuvés au préalable par Concern.

La date limite pour la soumission des candidatures est le Dimanche 13 décembre 2022*.***

Cet objectif est à réaliser d’ici la fin de l’année 2024.

Les dossiers de candidatures complètes devront être envoyés par courriel à Helen Sharkey [email protected] et Marianna Donnart [email protected] , indiquant comme objet: « Candidature pour l’étude de basesur la Santé Sexuelle et Reproductive dans les Provinces du Nord Kivu et du Tanganyika »

2022-12-14

NGO Jobs in Africa | NGO Jobs

Ngojobsinafrica.com is Africa’s largest Job site that focuses only on Non-Government Organization job Opportunities across Africa. We publish latest jobs and career information for Africans who intends to build a career in the NGO Sector. We ensure that we provide you with all Non-governmental Jobs in Africa on a consistent basis. We aggregate all NGO Jobs in Africa and ensure authenticity of all jobs available on our site. We are your one stop site for all NGO Jobs in Africa. Stay with us for authenticity & consistency.

Stay up to date

Subscribe for email updates

February 2023
MTWTFSS
« Oct  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728 
RSS Feed by country: